Après "On se sent seul", Navii revient avec "J'écoute du Miles Davis"

Après "On se sent seul", Navii revient avec "J'écoute du Miles Davis"

DirectLCI
DECOUVERTE - Le jeune chanteur français pourrait bien sortir de l'ombre avec son nouveau single, dont le refrain accrocheur se destine à un large public.

C'est qui ?
Un jeune homme à la voix fluette qui s'est fait repérer début 2014 avec "On se sent seul", tube insouciant qui cache une certaine mélancolie. Pour trouver son nom de scène, Ivan a simplement inversé les lettres de son prénom et rajouté une lettre. C'est son beau père, trompettiste de jazz, qui lui a fait découvrir des artistes comme Miles Davis. Après avoir posté des reprises de Stromae, Tryo ou Mathieu Chedid sur YouTube, il collabore avec Tristan Salvati et Yoann Malory, à l'origine du tube "Le Monde" de M. Pokora. Il se produit ensuite en 2014 au Zénith de Paris en première partie de Tal. Sur sa bio Twitter, il se décrit comme "musicien-promeneur-chanteur, rêveur à plein temps, par tout les temps".

A quoi ça ressemble ?
Après un autre titre qui n'a pas vraiment frappé les esprits, "Alors souris", Navii persévère et sort un nouveau single au titre trompeur, "J'écoute du Miles Davis". Pas de trompette au programme, mais un joli refrain au piano sur lequel il dévoile ses états d'âme, semble-t-il après une rupture difficile. "Le temps passe, on s'inflige des supplices, puis on se lasse." Le chanteur a quelque chose d'un Christophe Maé aux intentions plus romantiques.

Pourquoi on aime ?
Parce que ses mélodies sont toujours légères comme le vent, aux antipodes du spleen de ses paroles. Des refrains faciles à siffloter, parfaits pour aborder les vacances d'été en toute sérénité. Navii est peut-être encore un bleu, mais son pseudonyme le rapproche également des géants d'Avatar, les fameux Na'Vi, par son talent instinctif.

A LIRE AUSSI >> Découvrez Walk The Moon, la révélation de cet été avec "Shut up and dance"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter