Pas de PNL mais du Brodinski, Justice, Breakbot : qui sont les Français à l'affiche de Coachella cette année ?

MUSIQUE
DirectLCI
FRENCH TOUCH - Ce vendredi débutait la 18e édition célèbre festival californien Coachella avec, dans le week-end, les américains Lady Gaga et Kendrick Lamar en têtes d'affiche. Du côté des frenchies, l'hexagone sera représenté, entre autres, par le DJ Breakbot ou le duo électro Justice. La venue du groupe PNL est quant à elle mise à mal par un problème de visa.

Coup d'envoi vendredi dans le désert californien pour Coachella. Se déroulant sur deux week-ends consécutifs avec la même programmation, Coachella marque depuis des années la tendance dans la musique et la mode.  La ville d'Indio, où se déroule le festival, a autorisé cette année Coachella à accueillir 125.000 festivaliers par jour, soit 26.000 de plus que lors de la précédente édition, avec une scène supplémentaire portant le total à sept. 


Le rappeur américain Kendrick Lamar va régner en maître sur la programmation du dimanche. Il montera sur scène deux jours après la sortie de son nouvel album "Damn" après le grand succès critique et public de son précédent album studio "To Pimp a Butterfly". Surprise en vue ? Le groupe U2 et la chanteuse Rihanna sont notamment crédités sur son nouvel album. Or Coachella est célèbre pour les apparitions d'invités non-annoncés.

Pas de visa pour PNL

En vidéo

ARCHIVES 2016 - M.Pokora, Christine and The Queens... : ces stars françaises à Coachella

Et l'hexagone ne manquera pas d'ambassadeurs cette année puisqu'on retrouve au moins quatre artistes français à l'affiche.  C'est surtout la French touch - musique électronique - qui sera à l'honneur lors de cette 18e édition du festival californien. On retrouvera  par exemple sur scène le DJ Breakbot, le duo électro Justice, le producteur à succès DJ Snake ou encore l'artiste Brodinski. 


Grosse déception toutefois pour les rappeurs français PNL, notamment connus pour leurs chansons "J'suis QLF" ou encore "Naha". Ils devaient se produire sur la scène de Coachella les dimanche 16 et 23 avril, mais faute de visa, ils ont annoncé ne pas pouvoir assurer au moins le premier concert. "Après plusieurs mois de démarches administratives, l'un de nous deux n'a toujours pas été autorisé à rentrer aux Etats-Unis pour des raisons que vous imaginez. L 'autre est déjà sur place et essaye de faire avancer les choses en espérant avoir de bonnes nouvelles d'ici le we prochain", ont-ils écrit sur leur page Facebook ce samedi 15 avril.

Près de vingt ans après sa naissance en 1999, le festival est parvenu à survivre à la récente crise économique mondiale et affiche une santé robuste. Démarrant à 399 dollars, tous les billets pour le premier week-end ont été vendus. Et, à la revente, ils coûtent 60 % de plus que l'an dernier, selon le site spécialisé StubHub. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter