Eurovision 2017 : qui est Alma, qui représentait la France avec son "Requiem" et qui a fini 12e ?

DirectLCI
ALLEZ LES BLEUS - Elle avait la lourde tâche de tenter de faire gagner la France en Ukraine lors du concours européen de la chanson, ce samedi 13 mai. Alma, Lyonnaise de 28 ans, qui défendait les chances tricolores avec le titre pop-oriental "Requiem", arrive finalement 12 au classement final de l'Eurovision 2017. Mais qui est cette jeune chanteuse ?

40 ans. 40 ans que la France n'a pas soulevé le trophée de l'Eurovision. Chaque année, Marie Myriam, sacrée en 1977 avec "L'Oiseau et l'Enfant", attend de pouvoir féliciter son successeur. En vain. Amir n'est pas passé loin l'an dernier, décrochant la 6e place du concours européen de la chanson avec les "youhouuuhouu" de son titre "J'ai cherché". Alors cette année, la délégation française a choisi de faire confiance à un titre signé du même auteur, Nazim, qui collabore également avec Kendji Girac et Claudio Capeo. 

"Requiem", le deuxième single d'Alma

C'est avec la pop orientale de son "Requiem", écrit par Nazim, qu'Alma a tenté de défendre les couleurs de la France en Ukraine ce samedi 13 mai. La jeune femme y chante l'amour et s'adresse à sa moitié. "Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes/ Fais-moi sourire au beau milieu d'un requiem/Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes/ Fais-moi danser jusqu'à ce que le temps nous reprenne, ce qu'il a donné", lance-t-elle dans les paroles du refrain.

De son vrai nom Alexandra Maquet, la jeune chanteuse de 28 ans originaire de Lyon, auteur-compositeur, a d'abord commencé par des études de commerce avant de "se consacrer à sa passion de toujours, la musique", peut-on lire sur sa page Facebook. C'est à Paris qu'elle fait la connaissance de Nazim, avec qui elle se lance dans l'écriture de son premier album. 

Un single, "La chute est lente", a été dévoilé l'été dernier. Mais c'est avec son deuxième titre, "Requiem", qu'elle a cherché à séduire l'Europe. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter