Auteur du tube "Flava In Ya Ear", le rappeur américain Craig Mack décède d'une crise cardiaque à 46 ans

Auteur du tube "Flava In Ya Ear", le rappeur américain Craig Mack décède d'une crise cardiaque à 46 ans

DirectLCI
DÉCÈS - Le rappeur signé chez le mythique label de Puff Daddy "Bad Boy Records", Craig Mack, est décédé d'une crise cardiaque lundi 12 mars à l'âge de 46 ans, a indiqué son ami et producteur Alvin Toney à la presse américaine. Un décès qui a provoqué une pluie d'hommages dans le milieu du hip-hop.

Son tube "Flava In Ya Ear" a fait bouger les têtes de tous les amateurs de hip-hop au milieu des années 1990. Le rappeur Craig Mack, une des figures de l'âge d'or du rap US et signé dans le label de Puff Daddy "Bad Boy Records" est décédé lundi 12 mars d'une crise cardiaque à l'hôpital de Walterboro, en Caroline du Sud, son lieu de résidence, a indiqué son producteur Alvin Toney au New York Daily News. Il était âgé de seulement 46 ans. Le MC de Caroline du Sud a sorti deux albums en 1994, "Project: Funk Da World", qui a rencontré un grand succès, et "Operation: Get Down" en 1997.


Marié et père de deux enfants désormais adultes, Craig Mack aurait confié à son ami producteur Alvin Toney qu'il était préparé à "voir le Seigneur". "Il n'était pas effrayé" indique Toney au New York Daily News, qui ajoute que l'artiste lui aurait confié qu'il avait été malade pendant un moment et qu'il savait qu'il ne vivrait plus très longtemps. Son décès survient quatre jours après le 21e anniversaire du décès de son ami de "Bad Boy" The Notorious B.I.G., assassiné le 9 mars 1997 à Los Angeles, dans le cadre de la "guerre East Coast-West Coast" entretenue avec le label de Suge Knight, alors produteur de Dr. Dre, "Death Row".

Son morceau classique "Flava In Ya Ear" a d'ailleurs eu droit à un remix de très haut vol avec en guests les désormais légendaires Notorious B.I.G., décédé en 1997, LL Cool J, Busta Rhymes et son acolyte du du groupe "Flipmode Squad", Rampage. 


A l'annonce du décès de Craig Mack, de nombreuses réactions ont émergé des réseaux sociaux, de Funkmaster Flex, DJ, producteur et désormais animateur radio, au membre du groupe mythique "Public Enemy" Chuck D. Dans un tweet, ce dernier signe un sobre : "Rest in Beats Craig Mack". Les rappeurs Redman et Eric Sermon, que Craig Mack a côtoyé dans le collectif "Hit Squad", ont également fait part de leur tristesse, tout comme le producteur renommé Pete Rock.

L'ancien leader du label "Bad Boy Records" Diddy, de son vrai nom Sean John Combs, a également salué un des "membres originaux de la famille Bad Boy", qui selon lui était "un des meilleurs de l'âge d'or" du rap US. "Nos cœurs sont avec la famille et les fans de Craig Mack", a-t-il écrit.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter