Dans son nouvel album, Janet Jackson s'adresse à son frère

Dans son nouvel album, Janet Jackson s'adresse à son frère

HOMMAGE - Dans son onzième album, la chanteuse américaine Janet Jackson évoque la mémoire de son défunt frère. Sur un titre, elle s'adresse même directement à lui.

Très pudique quand il s'agit de parler de son frère, Janet Jackson ouvre son cœur pour la première fois, en musique. Pour son premier album en sept ans, la benjamine de la famille Jackson a voulu rendre hommage à l'illustre Roi de la Pop, Michael Jackson.

Dans Unbreakable, la chanteuse s'inspire non seulement de la diction de son frère mais aussi des instrumentations qui ont fait son succès. L'aura de Michael plane au-dessus de cet album à contre-courant des mouvances hip-hop actuelles.

A LIRE AUSSI >> Janet Jackson annonce une tournée et un nouvel album

See you in the next life

Elle évoque aussi directement sa mémoire sur le titre "Broken Heart Heal". Un titre très personnel dont la mélodie rappelle "Don't Stop 'Til You Get Enough" dans lequel la chanteuse raconte ses souvenirs d'enfance sur une ambiance presque gospel. Janet Jackson, en plus de rappeler la complicité qui les liait, elle s'adresse directement à son grand frère avec un "Inshallah see you in the next life".

Janet Jackson a toujours été très proche du Roi de la Pop et pour le démontrer, elle a ouvert son premier concert de sa nouvelle tournée avec le titre "Scream", un duo enregistré en 1994. La chanteuse défendra son onzième album sur scène dans une tournée de 92 dates. Malheureusement aucun concert en Europe, pour le moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Réouverture progressive : quelle pourrait être la situation épidémique mi-mai ?

Lire et commenter