"David Bowie, les 5 dernières années" : le chanteur savait-il qu'il allait mourir en enregistrant "Blackstar"?

MUSIQUE
DirectLCI
RÉVÉLATIONS - Arte diffuse ce vendredi soir "David Bowie, les 5 dernières années", un documentaire anglais consacré au chanteur décédé. On y apprend que l'interprète de "Life on Mars" n'a su qu'il était atteint d'un cancer au stade terminal que trois mois avant son décès. Une information qui réfute l'idée d'album-testament concernant "Blackstar".

Non, Blackstar n'est pas le testament musical de David Bowie, contrairement à ce que pouvaient penser de nombreux observateurs et fans de l'artiste. Dans le documentaire de la BBC 2 intitulé "David Bowie : The Last Five Years", que diffuse ce soir Arte, Johan Renck, le réalisateur du clip de la chanson "Lazarus" explique que le chanteur ne savait pas qu'il allait mourir, lorsqu'il enregistrait ce qui allait être son dernier album.


D'après lui, il ne l'a su que bien plus tard, durant leur collaboration. "J'ai appris pendant la semaine de tournage, qu'on lui avait dit que c'était terminé, qu'ils arrêtaient les traitements et que sa maladie avait gagné du terrain", explique Johan Renck, réfutant l'idée que le clip de "Lazarus" était une vidéo-testament. 

Sorti le 8 janvier dernier, deux jours avant le décès de la star, son dernier album était accompagné de ce ce clip. Une vidéo dans laquelle on voyait le chanteur allongé sur un lit d'hopital. "David m'a dit qu'il voulait 'une vidéo simple'. Comme la chanson s'appelait "Lazarus", je lui ai dit qu'il devait être dans un lit. Pour moi, ce titre évoquait quelque chose de biblique mais absolument pas la maladie", raconte le réalisateur. Dans ce documentaire, on apprend également que Bowie appris que son cancer était en phase terminale seulement trois mois avant sa mort, en d'autres termes, à la fin du tournage du clip "Lazarus".

Les gens ont envie de croire que Blackstar est son testamentFrancis Whately, le réalisateur du documentaire

Interrogé par le Guardian, le réalisateur du documentaire, Francis Whately, balaie lui aussi, toute idée d'album-testament : "Les gens ont envie de croire que Blackstar est son testament, son dernier album avant de partir mais c'est beaucoup trop simpliste comme explication. L'ambiguité est plus présente que ce que les gens veulent bien le reconnaître", dit-il. 


"Je ne pense pas qu'il savait qu'il allait mourir au moment de l'enregistrement mais il devait savoir qu'il y avait des chances qu'il n'en réchappe pas et pour cette raison, faire un album ambigü était logique, il l'a toujours fait", poursuit-il.  Des propos qui rejoignent ceux tenus par Ivo Van Hove, le metteur en scène de la comédie musicale "Lazarus". L'année dernière, après le décès du chanteur, il racontait que David Bowie ne se voyait pas mourir à une échéance aussi rapide. 

En vidéo

VIDÉO- Bowie, Prince, Rocard... Ils sont mort en 2016

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter