De Britney Spears à Taylor Swift : qui est Max Martin, le producteur des rois de la pop ?

De Britney Spears à Taylor Swift : qui est Max Martin, le producteur des rois de la pop ?

MUSIQUE
DirectLCI
COULISSES - Son nom vous est probablement inconnu. Pourtant, Max Martin est l'un des empereurs de la musique pop actuelle. On lui doit le nouveau single "Shake it off" de Taylor Swift. Qui est ce producteur de génie ? Comment travaille t-il ? Metronews vous dit tout.

De la Suède, on connaît Abba, Zlatan Ibrahimovic et Ikéa. Ce que l'on sait moins, c'est que le big boss de la pop musique actuelle est également suédois. Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose et pourtant, les artistes américains s'arrachent les productions de Max Martin depuis les années 90.

Résultat : à lui seul, il comptabilise 135 millions de singles vendus dans le monde et est devenu l'une des personnes les plus puissantes de l'industrie de la musique pop au cours de ces vingt dernières années avec une fortune estimée à plus de 250 millions de dollars. En effet, la liste des "hits mondiaux" du suédois est longue, très longue même . Ace of Base, Britney Spears, Backstreet Boys, Katy Perry, Justin Bieber, Taylor Swift, Usher, Pink, Will I Am … du R'n'b au rock FM, en passant par la dance, Max Martin sait tout faire.

D'Ace of Base aux Backstreet Boys

Né en Suède il y a 43 ans, Martin Sandberg, de son vrai nom est plutôt discret. Il ne sort jamais, n'apparaît que très rarement aux côtés de "ses" artistes et bien sûr, cultive secrètement son jardin secret, à l'inverse des artistes qu'il produit. Car si son nom demeure inconnu, il est a priori impossible que vos oreilles aient échappé à un morceau de Max Martin, il a produit et parfois écrit quelques - uns des plus grands tubes pop de ces vingt dernières années. Tous les tubes (ou presque) produits par Max Martin se placent en tête des charts mondiaux. La recette ? Du travail, de la discrétion et un sens inné de la mélodie pop. 

C'est en 1995 que Martine signe ses premiers cartons. En produisant l'album The Bridge d'Ace of Base en compagnie de Denniz Pop (alors patron du label Cheiron) avec entre autres "Beautiful Life" et "Never gonna say I'm Sorry" avec le label Cheiron. Résultat ? 7 millions d'albums vendus dans le monde. Max Martin et Denniz Pop montent alors leur duo de producteurs et collaborent avec les 3T et  Army of Lovers.

En 1997, Cheiron est réquisitionné pour travailler sur l'album des Backstreet Boys, en pleine vague Boys Band. Les BSB explosent avec "Quit Playing Games (With My Heart)", "As Long As You Love Me" et "Everybody (Backstreet's Back"). Ce sont au total près de 10 millions d'albums qui s'écoulent. Toujours en 1997, Martin travaille également avec Robyn et lui écrit "Show Me Love", autre carton. 

L'effet Britney 

L'année suivante, Dennis Pop meurt et Max Martin prend la direction du label Cheiron Records. En duo avec son accolyte Rami Yacoub, tous deux deviennent les Dr Frankenstein de la pop en lançant Britney Spears. On leur doit ainsi "Baby one more time", "(You Drive Me) Crazy", "Oops!... I Did It Again", "Overprotected", "Stronger", "I'm Not a Girl, Not Yet a Woman"... Les mélodies sont simples mais ultra-travaillées. Les rythmes funky et ciselés au maximum sont propices à la danse. Par-dessus, Max Martin rajoute des claviers et le tour est joué, le carton est assuré. 

En 2001, lorsqu'il ferme Cheiron pour créer sa propre structure "Maratone" , il expliquait sa manière de travailler lorsqu'il a débuté: "Je ne savais même pas ce que voulait dire 'être producteur'. J'ai passé deux ans, nuit et jour dans mon studio, essayant de comprendre comment tout cela fonctionnait". Rani Hancock, l'une des têtes pensantes de RCA records a un jour analysé l'une des recettes du succès des morceaux de ce faiseur de princes de la pop : "Il a un sens incroyable de la mélodie et des paroles. Il arrive toujours à créer des concepts qui ne sont pas seulement des hits mais des morceaux clairement reconnaissables". 
 
Du rock FM à Taylor Swift 

Après la folie Britney, Martin retourne à ses premiers amours, les mélodies rock. Il produit notamment le morceau de Bon Jovi, "It's my life", quelques morceaux pour Kelly Clarkson, d'autres pour Pink et Avril Lavigne. Tout le monde veut son morceau de Max Martin. Simon Cowell, l'homme derrière One Direction, X factor ou encore Pop Idol dira même : "Si vous avez Max Martin comme producteur, vous avez de grandes chances de faire un hit mondial, plus qu'avec n'importe qui". 
 
En octobre prochain, c'est Taylor Swift qui sortira son nouvel album, 1989. La petite blonde lui doit "We Are Never Ever Getting Back Together", "I knew you were in trouble"... deux de ses plus grands succès. Pour cet album, la jeune femme s'est adjoint les services de Max Martin et Shellback à qui elle doit son nouveau single "Shake it off" sorti ce lundi 18 août. .. un titre qui se place déjà premier sur Itunes. La folie continue.... 
Lire et commenter