"Deadly Valentine" : Charlotte Gainsbourg filme ses filles Alice et Joe dans le clip de son nouveau single

"Deadly Valentine" : Charlotte Gainsbourg filme ses filles Alice et Joe dans le clip de son nouveau single

TALENTUEUSE - Charlotte Gainsbourg revient à la chanson avec l'album "Rest", à paraître le 17 novembre. Dans le clip de la chanson "Deadly Valentine", l'actrice fait jouer son propre rôle à ses filles, Alice et Joe. Et c'est beau.

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Afin de mettre en scène le clip de "Deadly Valentine", extrait de Rest, son nouvel album, l’actrice française Charlotte Gainsbourg a d'abord appelé Lars Von Trier, le réalisateur danois qui l’a dirigé dans Melancholia, Nymphomaniac et, bien sûr, Antichrist, prix d'interprétation à Cannes à la clé.

"Il m'a répondu : 'Non, c'est à toi de le faire', a-t-elle révélé au site américain Pitchfork. Sachant ce dont j'avais besoin, il m'a dicté, sous forme de 'règles', un cahier des charges que j'allais appliquer à la lettre." Et avouons que ses premiers pas de  réalisatrice sont plutôt réussis...

Dans l'ambiance ouatée d'une banlieue américaine que ne renierait pas Sofia Coppola, Charlotte Gainsbourg met ainsi en scène l’histoire d’amour entre une petite fille blanche et un petit garçon noir, de l’enfance à l’âge adulte. Ils sont interprétés par la comédienne et le chanteur américain Devonté Hynes, alias Blood Orange.

Dans la première partie du clip, l’actrice a fait jouer son propre rôle à ses filles, Joe, 6 ans (photo), et Alice, 15 ans, deux des trois enfants qu’elle a eu avec l’acteur et réalisateur français Yvan Attal. Le couple a également un fils aîné, Ben, âgé de 20 ans.

Lire aussi

En vidéo

Disparition de Serge Gainsbourg : 25 ans déjà et un souvenir indélébile

Après "Rest", la chanson qui donne son titre à l’album, "Deadly Valentine" est le deuxième extrait dévoilé d’un nouvel opus écrit et enregistré avec un casting all-stars qui comprend Guy-Manuel de Homem-Christo de Daft Punk, SebastiAn ou encore Owen Pallett et Paul McCartney.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.