Décès de Dennis Edwards, l'interprète inoubliable de "Papa was a Rolling Stone"

DirectLCI
CARNET NOIR – Ex-membre du groupe The Temptations, le chanteur Dennis Edwards est décédé, jeudi à Chicago, à 75 ans. Il s’est rendu célèbre notamment en interprétant le tube "Papa was a rolling stone".

La musique américaine est en deuil. Dennis Edwards, ex-chanteur du groupe américain The Temptations, est décédé à près de 75 ans, jeudi à Chicago, a annoncé l’agence 21st Century Artists qui le représentait. Aucune information n’a été donnée sur les raisons de son décès. 


Edwards avait remplacé David Ruffin au sein des Temptations en 1968. Le groupe s’était fait une notoriété avec notamment My Girl. L’arrivée d’Edwards donne une nouvelle tonalité au groupe qui se tourne progressivement vers le funk. Les Temptations connaîtront alors un succès retentissant avec le tube Papa was a rolling stone

En plein succès de l’empire Motown auquel ils appartiennent, le groupe se lance dans des tentatives musicales. Le hit fait sept minutes et monte même à 12 minutes dans sa version intégrale. Le titre raconte l’histoire d’un père absent, d’une société en plein chamboulement. Avec sa ligne de basse entêtante et ses mélanges d’instruments, il se classe en tête des Billboards américains fin 1972.


Le quintet ne cesse de se déchirer et perd progressivement ses membres, remplacés par de nouveaux musiciens. En 1977, Dennis Edwards choisit de quitter le groupe pour se lancer dans une carrière solo. Il y refera une apparition entre 1987 et 1989, après avoir connu le succès avec Don’t look any futher.

Plus d'articles

Sur le même sujet