Des titres inédits au dessin animé : le toujours très lucratif business de Michael Jackson

DirectLCI
ET ÇA CONTINUE ENCORE ET ENCORE – Huit ans après sa mort, le Roi de la pop règne toujours en maître sur l'industrie musicale. Avec, tous les ans, des nouveautés sorties du chapeau de sa maison de disques et de ses ayants droits. Il sera même, à l'occasion d'Halloween, le héros d'un film d'animation qui sera diffusé sur CBS à l'automne. Les légendes ne meurent jamais, pas vrai ?

Inépuisable. A croire qu'il ne nous a jamais quittés. Huit ans après sa disparition un jour de juin 2009, Michael Jackson continue de faire danser avec une musique qui traverse les âges. Quitte à frôler la surexploitation. Les titres du Roi de la pop serviront en effet de bande-originale à un film d'animation intitulé Michael Jackson's Halloween, Le Halloween de Michael Jackson. Tout simplement. D'une durée d'une heure, le dessin animé sera diffusé à l'automne sur CBS et suivra la rencontre "accidentelle" de deux adolescents le soir d'Halloween qui "s'achèvera sur un numéro de danse spectaculaire auquel participera un Michael Jackson animé", précise The Hollywood Reporter.

Le nom le mieux rémunéré en 2016

Le film, adoubé par la famille Jackson, sera même produit par les deux exécutaires testamentaires des biens du chanteur. Une nouveauté parmi d'autres pour alimenter davantage un héritage aux allures de poule aux oeufs d'or. Les chiffres sont exorbitants. En 2016, Michael Jackson était l'artiste décédé à avoir gagné le plus d'argent depuis l'au-delà avec des revenus de 825 millions de dollars (dont 750 millions issus de la vente du catalogue des Beatles qu'il détenait jusque-là dans son intégralité). Son dauphin, le papa de Snoopy et Charlie Brown Charles Schulz, faisait pâle figure avec ses 48 millions d'euros. Le Roi de la pop était en fait l'an dernier le roi tout court et a empoché bien plus que toute autre célébrité encore vivante, selon Forbes.

En vidéo

Album posthume de Michael Jackson : filon commercial ou véritable œuvre ?

Effrayant, non ? Mais pas si surprenant. Chaque année depuis sa mort, Michael Jackson - ou plutôt ses ayants droits - ont gagné chaque année des sommes dépassant les 100 millions de dollars (275 millions en 2010, 115 millions en 2015).

 Il y a son catalogue musical d'abord, qui s'enrichit régulièrement de nouvelles compilations anniversaires (pour les 25 ans de "Bad" en 2012, par exemple) et compte déjà deux albums posthumes ("Michael" et "Xscape"). Un troisième intitulé "Bible", composé de neufs titres inédits, sera bientôt disponible à l'écoute auprès de la société de vente aux enchères new-yorkaise Gotta Have Rock and Roll.

Une série non autorisée annulée

Mais c'est encore avec ses morceaux cultes que le Roi de la Pop fait le plus recette. Le film This is it, qui suivait ses dernières répétitions pour la tournée qu'il n'a jamais pu effectuer, a rapporté plus d'un quart de milliard de dollars l'année de sa sortie. Depuis 2013, les plus grands tubes de Jackson servent de trame de fond à un spectacle du Cirque du Soleil qui porte son nom, "Michael Jackson One". Les places de ce show, qui se joue de manière permanente au Mandalay Bay de Las Vegas, dix fois par semaine, s'arrachent de 69 à 250 dollars. On vous laisse faire le calcul.

En vidéo

Cinéma : Michael Jackson incarné par un acteur blanc dans "Urban Myths", sa fille scandalisée

Alors face à cette popularité sans faille, certains tentent de tirer leur épingle du jeu. Au début de l'année, la chaîne britannique Sky Arts avait commandé un épisode de la série "Urban Myths" qui devait être consacré à Michael Jackson. Mais dès la diffusion des premières images de Joseph Fiennes grimé en Roi de la pop, les commentaires négatifs se sont multipliés jusqu'à ce que Paris, la fille du chanteur, obtienne l'annulation de la diffusion. User de l'héritage Jackson oui, mais pas à n'importe quelle condition. N'exploite pas l'image de Michael Jackson qui veut.

Plus d'articles

Sur le même sujet