Deux mois après, Bob Dylan finit par dire merci pour son Nobel de littérature

MUSIQUE

SYMPA - Si Bob Dylan ne sera pas présent à Stockholm le 10 décembre pour recevoir son prix Nobel de Littérature, il a tout de même envoyé un petit message de remerciement.

S’il n’a cure des honneurs, il n’en reste pas moins un homme poli. Tout du moins quand il en trouve le temps. Bob Dylan a envoyé un petit message de remerciement, près de deux mois après s'être vu décerner le prix Nobel de littérature. C’est la Fondation Nobel qui a fait cette annonce en précisant que le chanteur ne serait pas présent au banquet de remise des prix le 10 décembre à Stockholm. "Mais il a fourni un discours qui sera lu lors du banquet", a précisé l'institution. 

L’interprète de "Blowing In The Wind" semble complètement indifférent au prix Nobel qui lui a été attribué le 13 octobre. Le jour même, alors qu’il donnait un concert à Las Vegas, il n’avait pas prononcé le moindre mot à ce sujet. Une situation inédite qui a passablement agacé certains membres de l’Académie suédoise. "C’est impoli et arrogant. Il est ce qu’il est", avait ainsi estimé Per Wästberg. 

En vidéo

Le prix Nobel de littérature attribué à Bob Dylan

Fin octobre, interrogé sur sa participation à la cérémonie de remise des prix et au banquet, Bob Dylan avait affirmé fin octobre au Daily Telegraph : "Absolument. Pour autant que ce soit possible". Mais le 16 novembre, dans une lettre à l'Académie suédoise, il se ravisait et mettait en avant "d'autres engagements". Lors de la cérémonie, l'Américaine Patti Smith, admiratrice de BobDylan, interprétera l'une de ses chansons, "A Hard Rain's A-Gonna Fall". Selon l'Académie suédoise, il y a de "fortes chances que le lauréat vienne à Stockholm l'année prochaine" et en profite pour faire son discours de réception.

Sauf si, finalement, il a plus intéressant à faire. A 75 ans, Bob Dylan n'est pas prêt à se laisser séduire par n'importe qui, quand bien même il s'agirait du locataire de la Maison Blanche. Invité il y a quelques jours chez Barack Obama en compagnie d’autres lauréats américains du Nobel, il avait simplement répondu non merci. 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter