Diam's quitte Facebook et Twitter... du moins pour le moment

Diam's quitte Facebook et Twitter... du moins pour le moment

DirectLCI
DANS SA BULLE – Hyper-médiatisée depuis la parution de son livre, "Mélanie, française et musulmane", l'ex-rappeuse Diam's annonce avoir décidé de prendre ses distances avec les réseaux sociaux. Pour ne pas retomber dans le "tourbillon" qui l'a emportée dans le passé. Explications.

Elle dit stop. De nouveau sous les feux des projecteurs depuis la sortie du livre Mélanie, française et musulmane, le 21 mai dernier, Mélanie Georgiades, alias Diam's, a décidé de se retirer de Facebook et Twitter. "J'ai volontairement pris du recul avec les réseaux sociaux ces derniers temps et reviendrai quand le "tourbillon" sera passé", a-t-elle annoncé samedi. "Je sais à quel point les gens peuvent être durs planqués derrière leurs écrans, on les voit polémiquer sur tout et n'importe quoi parfois même insulter les morts ou insulter tout le monde d'ailleurs..."

Après son interview hyper commentée dans "Sept à huit", sur TF1, l'ex-rappeuse s'est confiée vendredi au magazine Elle. "Devenir célèbre à cause d'une sex-tape diffusée sur les réseaux sociaux ou pour s'être 'prostituée' avec des célébrités, je trouve ça très dangereux", y observe-t-elle. Beaucoup de jeunes voient dans la gloire à n'importe quel prix le sommet de la réussite. C'est parfois le début de la fin."

"Ne pas laisser le virtuel empiéter sur le réel"

Car à 34 ans, la maman de Maryam et Abraham connaît désormais le prix à payer d'une telle exposition médiatique . "J'en ai fait les frais dès mes tout premiers pas dans la lumière il y a plus de 15 ans de cela et jamais ça n'a cessé même une fois retournée dans l'ombre", écrit-elle sur Facebook. "C'est pourquoi j'ai voulu me protéger dès la sortie du livre et ne pas laisser le virtuel empiéter sur le réel."

Ce qui ne veut pas dire qu'elle exclut de revenir sur les réseaux sociaux à l'avenir. Encore moins de communiquer avec son public. "En attendant de revenir tranquillement poster quelques messages sans pression ni enjeux je me fais une joie de lire vos lettres envoyées chez mon éditeur ou de vous rencontrer ici et là", promet-elle. "C'est toujours des moments très forts pour moi." Un message qu'elle conclut par une photo du "paysage qui me comble chaque matin". Zen.

A LIRE AUSSI
>>
La chronique de Mélanie, Française et musulmane par Aïda Touihri
>>
De qui Diam's est-elle aujourd'hui la porte-parole ?
>>
Ce qu'il faut retenir de son interview dans Sept à huit

Mes chers sœurs, frères, amis lecteurs ou simplement de passage sur mon Facebook ou mon Twitter... . Avant toute chose...

Posted by Diam's on samedi 30 mai 2015

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter