Divorce Jay Z-Beyoncé : des rumeurs pour remplir les concerts de la tournée selon Mathew Knowles

MUSIQUE

RÉVÉLATIONS - Mathew Knowles a été clair. Pour le père de Beyoncé, les rumeurs autour d'une éventuelle séparation de Jay Z et Beyoncé servent à leur permettre de vendre à fond les tickets de leur tournée en couple.

Difficile de croire que Jay Z et Beyoncé, power couple du show business, avait besoin de rumeurs autour de leur séparation pour mieux vendre les billets de leur tournée "On The Run" , de passage à Paris les 12 et 13 septembre. C'est pourtant ce qu'a affirmé le papa de la chanteuse, Mathew Knowles sur la radio texane KRBE. Après la mère de la chanteuse, qui a dit que tout allait bien entre la star et son gendre , au tour du père de Bey, 63 ans, de s'exprimer.

"Il faut un moyen de faire exploser les ventes de billets, c'est ce qu'on appelle la puissance de persuasion du Jedi !", a affirmé le patron du label Music World Entertainment en souriant au micro de Roula et Ryan. Évoquant l'affaire de l'ascenseur, une bagarre entre Jay Z et Solange Knowles révélée dans une vidéo, il ajoute, avec la même voix emplie de délectation que "tout le monde en a parlé ; les ventes de Solange ont grimpé de 200% !".

Une plus vaste opération promotionnelle ?

Mathew Knowles ne s'arrête pas là et évoque les Destiny's Child. Toujours manager du groupe féminin, qui a vendu plus de soixante millions de disques dans le monde, il en profite pour faire de la promotion sur leur éventuel retour. "Il est possible qu'il y ait un nouvel album des Destiny's Child. Ce serait une sacrée tournée, Destiny's Child avec Beyoncé, Kelly et Michelle, non ?".

Traduction : les artistes travaillent en studio à concrétiser leur reformation, effective depuis 2013. Dévoiler les trucs qui ont contribué à rendre sa fille et ses amies célèbres est une habitude chez Mathew Knowles. Ce dernier, qui affirme parler tous les dimanches à Beyoncé, "restée humble et généreuse", comme le rapporte Radar Online va enseigner les rudiments du business musical à Houston samedi 13 septembre. Pas sûr que Beyoncé et Jay Z, une fois de plus, ne commentent ce qui est au choix, une sacrée révélation, ou une autre rumeur.

Sur le même sujet

Lire et commenter