France-Angleterre : que signifient les paroles de "Dont’ look back in anger", la chanson d’Oasis ?

ÉMOTION - A l'occasion du match France-Angleterre au Stade de France, la Garde Républicaine a interprété mardi soir le tube du groupe Oasis, "Don’t look back in anger", en hommage aux victimes des attentats de Manchester et de Londres. Mais que signifie au juste cette superbe chanson ?

C’est devenu l’hymne d'hommage aux victimes de l’attentat de Manchester, qui a fait 23 morts et 116 blessés, le 22 mai dernier. Après avoir été reprise par les étudiantes d’une école de musique de la ville, le 23 mai, "Don’t look back in anger" du groupe local Oasis, a été entonnée par la foule lors du rassemblement du 25 mai. Puis par le groupe Coldplay aux côtés de la chanteuse Ariana Grande lors du concert One Love Manchester, le 4 juin. 

Ce classique incontournable a été joué une nouvelle fois ce soir au Stade de France par la Garde Républicaine à l’occasion du match amical France-Angleterre, à l’entrée des joueurs sur le terrain. La chanson a été interprétée en mémoire des victimes de Manchester, mais aussi de celles de l’attentat de Londres, le 3 juin, dont le bilan provisoire fait état de 8 morts, deux disparus et 48 blessés.

Chantée par Noel Gallagher

Composée par Noel Gallagher, la chanson "Don’t look back in anger" figure sur What’s the story Morning Glory, le deuxième album d’Oasis, sorti en 1995. Dans l’histoire du groupe, elle a une saveur particulière puisque c’était la première fois que le guitariste chantait l'un de leurs morceaux en lieu et place de son frère Liam.  


N°1 des charts  l’époque, elle est régulièrement classée depuis parmi les meilleures chansons de l’histoire du rock et de la pop par la presse britannique tandis que les supporters de foot l’entonnent régulièrement avant et après les matches. Mais que signifient les paroles ?

En vidéo

VIDÉO - Des étudiants reprennent un tube d'Oasis en hommage aux victimes de l'attentat de Manchester

Chronique d'une rupture amoureuse imaginaire

Ecrite lors d'une période où les frangins étaient sous l’influence de substances en tous genres, "Don’t look back in anger" est une chanson un brin surréaliste où le narrateur engage l’auditeur à aller de l’avant après ce qui semble être une rupture amoureuse. "Don’t put your life in the hands of a rock n’roll band, who’ll throw it all away", chante notamment Noel. ("Ne mets pas ta vie entre les mains d’un groupe de rock,qui va la jeter à la poubelle"). 


Mais c’est le refrain, qui fait référence à Sally, un personnage imaginaire – on dit que Noel et Liam trouvaient juste que le prénom sonnait bien – que le public adore reprendre en chœur : 


“And so, Sally can wait

She knows it's too late as she's walking on by

My soul slides away

But don't look back in anger

I heard you say”


("Alors Sally peut attendre, elle sait qu’il est trop tard (…)

Mon âme s’envole

Ne te retourne pas avec colère sur le passé

Je t’ai entendu")

Interrogée le 25 mai dernier à Manchester, Lydia Bernsmeier-Rullow, une habitante de Manchester, résumait son amour pour la chanson dans une interview vidéo réalisé par The Guardian :

"J’adore Manchester, et Oasis m’a accompagnée dans l’enfance. Et le message de "Don’t Look Back in Anger"… c’est pour ça qu’on se réunit aujourd’hui. On ne peut pas s’enfermer dans le passé, il faut regarder vers l’avenir." Message reçu.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Manchester

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter