"Hallelujah Money" : le nouveau morceau anti-Trump de Gorillaz

"Hallelujah Money" : le nouveau morceau anti-Trump de Gorillaz
MUSIQUE
DirectLCI
MUSIQUE CONTESTATAIRE - Six ans après la sortie de "The Fall", le quatrième et dernier album en date du groupe, Gorillaz dévoile un nouveau morceau : "Hallelujah Money". Un titre sorti la veille de l'investiture de Donald Trump et qui est très critique envers le 45e président des Etats-Unis.

Gorillaz a le sens du timing. Alors que les fans du groupe britannique attendaient de nouveaux sons, depuis la sortie de l'album "The Fall", en 2011, une chanson vient d'être dévoilée sur internet, à quelques heures de l'investiture de Donald Trump. Et cette sortie n'est pas anecdotique : le titr, en collaboration avec le chanteur Benjamin Clementine, est très politique et s'attaque au nouveau président des Etats-Unis.

Sur YouTube, on peut lire dans la description sous la vidéo publiée sur la page du site américain Uproxx: "Le groupe a décidé de sortir cette chanson à la veille de l'investiture du président-élu Donald Trump, comme un commentaire sur cet instant historique et politiquement chargé". Sur Twitter, Gorillaz en rajoute une couche : "En cette période sombre, tout le monde à besoin d'un modèle : Moi. C'est pourquoi je vous offre cette nouvelle chanson. Un éclair de vérité dans la nuit noire. De Rien. Maintenant barrez-vous, le nouvel album ne va pas s'écrire tout seul."


Le message est clair, et les images utilisées dans le clip qui accompagne la musique, le sont encore plus : archives de membres du Ku Klux Klan, des déguisements monstrueux, une pyramide avec l'oeil des illuminatis et un feu immense pour terminer le tout. L'avenir américain s'annonce radieux. Cependant, pas d'album en vue pour le moment, comme indiqué dans le tweet et aucune date n'a été annoncée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter