Hellfest 2015 : 27 ans après, Faith No More est toujours aussi inclassable

MUSIQUE

REVENANTS – C'est un retour quasi inespéré. Avec Sol Invictus, son premier album depuis 1998, le groupe de San Francisco n'a rien perdu de sa singularité. Le chanteur Mike Patton et ses vieux compères seront l'une des attractions du festival Hellfest, ce week-end à Clisson.

Faith No More à l'affiche du Hellfest ? Presque une hallucination. Longtemps, très longtemps, les fans ont espéré, rêvé, fantasmé le retour du groupe de San Francisco. Metal, funk, rap, rock alternatif... Jusqu'en 1998, et leur séparation inattendue après le bien nommé Album of the year, le chanteur Mike Patton et ses camarades ont fusionné tout ce qui leur passait entre les oreilles pour laisser derrière eux une discographie pour le moins singulière.

Si le chanteur Mike Patton n'a cessé d'enregistrer au cours des deux dernières décennies – Fantomas, Tomahawk, Peeping Tom – aucun de ses projets "solo" n'a conjugué le goût du bizarre et les fulgurances pop des meilleurs titres de FNM, de "Epic" à "The Last Cup of Sorrow" en passant par "Midlife Crise" et "The Gentle Art of Making Ennemies". Après une reformation "live", en 2009, l'annonce d'un nouvel opus avait de quoi faire saliver...

Un (brin) assagis mais toujours inspirés

Sol Invictus, sorti en mai dernier, ressemble à du Faith No More... et pas du tout. Comme on aurait du s'y attendre ? Mike Patton fait toujours des zigzags avec son organe vocal, tour à tour menaçant, romantique, charmeur et hystérique. Musicalement, le groupe s'est (un brin) assagi mais rejoue lui aussi le grand huit émotionnel, du refrain pop de "Sunny Side Up" aux atmosphères angoissantes de "Separation Anxiety" et "Cone of Shame" en passant par les coups de boutoir du viril "Superhero".

Sur la scène du Hellfest, les membres de Faith No More devraient jouer un mélange habile de classiques et de nouveaux titres. Et prouver à la jeune génération qu'ils en ont encore sous le pied, en dépit de quelques cheveux blancs...

>> Faith No More au Hellfest, le samedi 20 juin à Clisson

A LIRE AUSSI
>>
Le coup de gueule de Corey Taylor, le chanteur de Slipknot
>>
Des jetons contre de la bière : l'idée géniale de Mybee

Sur le même sujet

Lire et commenter