Hellfest 2015 – Slipknot : le chanteur Corey Taylor pousse un coup de gueule contre la pop culture

MUSIQUE
DirectLCI
PAS CONTENT - Son groupe jouera en tête d'affiche du festival metal Hellfest, à Clisson, le 19 juin prochain. Corey Taylor, le chanteur de Slipknot, livre son avis très tranché sur l'industrie du divertissement dans un essai dont The Guardian publie quelques extraits. Attention, c'est brut de décoffrage.

Il n'est pas content, Corey Taylor. Dans un essai intitulé You’re Making Me Hate You, le chanteur du groupe américain pousse un (gros) coup de gueule contre la pop culture actuelle. Musiqué, ciné, livres, télé... tout y passe, ou presque. "Tout autour de nous l'industrie du divertissement croule sous le poids de ses propres ordures", écrit le musicien, dans un extrait que publie le quotidien anglais The Guardian . "Pour paraphraser Michael Bay, qui disait se foutre de l'avis des critiques à la sortie du dernier Transformers : 'de toute façon vous irez tous quand même le voir'. Il avait raison. Son film a été le premier à atteindre la barre des 100 millions de dollars de recettes en un week-end en 2014."

Pour Corey Taylor, c'est avant tout le public qui est à blâmer. Pas les producteurs de blockbusters, téléréalité et autres albums de pop music calibrée pour les radios. "Ils savent que vous allez acheter, regarder, écouter si ça brille suffisamment", lance le chanteur. "Ils pensent que vous êtes idiots et ça ne les dérange pas un seul instant (…) Pour eux, il n'est question que de produits : pas d'art, pas de cœur, pas de buts et pas d'âme. De la merde en barre pour votre plaisir. Si j'étais vous, je me sentirais insulté. Moi je ne me sens pas insulté car je n'achète pas leur merde. Je la boycotte."

"Ne foncez pas juste vers le premier film young adult qui craint"

Plus loin, le chanteur de Slipknot s'interroge, non sans humour. "Lorsque les extra-terrestres découvriront les restes de notre civilisation, que voulez-vous qu'ils trouvent ? Voulez-vous qu'ils nous jugent à partir de Bach ou de Bieber ? Qu'ils lisent Victor Hugo ou le livre de cuisine d'une animatrice télé ? Estimeront-ils que le meilleur d'entre nous était Stephen Hawking... ou bien un joueur de foot ?". Vu sous cet angle...

Corey Taylor, qui sera à l'affiche du festival Hellfest le week-end prochain, à Clisson, encourage ensuite ses lecteurs à se faire entendre. "Et pas en votant pour un candidat à la con de "The Voice". Choisissez avec précaution lorsque vous allez au cinéma. Ne foncez pas juste vers le premier film young adult qui craint tellement que ses acteurs font des têtes de citron (sic!). Ne passez pas votre temps à regarder des vidéos stupides sur Youtube, Vine et Instamerde", ordonne-t-il.

A LIRE AUSSI >> Corey Taylor raconte le nouveau Slipknot à metronews

"Remplissez votre cerveau avec autre chose que ce chaos creux et ce radotage médiocre", insiste le chanteur. "Faites un effort et lisez des livres sans image dedans. Regardez une série qui a un peu de fond et vous pousse à réfléchir. Ecoutez un disque où le mot 'baby' n'est pas répété 23 457 fois." Le dernier album de Slipknot, pourquoi pas ?".

Lire et commenter