Ibrahim Maalouf a trouvé le chemin du pays d’Alice

Ibrahim Maalouf a trouvé le chemin du pays d’Alice

MUSIQUE
DirectLCI
COUP DE CŒUR – Aïda Touihri est allée à la rencontre du trompettiste Ibrahim Maalouf, alors qu’il s’apprête à investir la scène de la Philharmonie de Paris avec son compère Oxmo Puccino. Une interview à découvrir ce samedi à 20h30 dans "Grand Public", sur France 2.

"S’il est impossible de ne pas penser à quelque chose, il reste encore possible de penser à autre chose", écrivait Lewis Carroll dans Alice aux Pays des Merveilles, en 1865. Au lendemain de la grande marche républicaine, cette phrase prenait tout son sens à l'espace Oppidum à Paris. C'est là qu'était présenté en avant-première le clip du premier extrait de l'album d'Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino Au pays d'Alice. Celle de Lewis Carroll, justement.

Sauf que sous la plume du poète Oxmo Puccino, Alice plane au point d'oublier sa poésie, le lapin est trop timide pour lui faire la cour au nez, et la chenille fume allègrement le narguilé. Psychédélique Alice, mise en musique par l'as de la trompette à quarts de tons Ibrahim Maalouf. L'idée est de lui, à la demande du festival d'île de France qui lui propose en 2011 de travailler sur "le merveilleux". Ce sera du grandiose: 130 choristes et 25 musiciens pour les 12 chapitres-chansons de cet opéra moderne.

"Quand on se lance dans un aussi beau projet, on ne réfléchit pas"

La création devait être éphémère, elle est aujourd'hui gravée sur un CD paru en novembre dernier sur son label, Mis'ter. "Mais vous êtes fou!" aurait pu lui lancer le chat de Carroll. Ce à quoi répond Ibrahim Maalouf dans un grand éclat de rire: "Quand on se lance dans un aussi beau projet, on ne réfléchit pas. J'ai essayé de me plonger dans l'imaginaire le plus fou tout en cherchant un langage qui parle à tous. Oxmo a transcendé l'œuvre avec ses textes. On a voulu faire de chaque personnage du livre quelqu'un qu'on connaît, qu'on fréquente."

Sa folie, il l'a communiquée au collectif "Les marqueurs" qui a réalisé le clip hypnotique de "La porte bonheur". Celles de la flambant neuve Philharmonie de Paris lui seront grandes ouvertes pour quatre représentations exceptionnelles du 5 au 8 février prochain. Le pays d'Alice ne connaît pas de frontières.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter