Jain, Renaud, Imany, "On n'est pas des bamboulas... : les 5 moments forts de la soirée des Victoires de la musique 2017

DirectLCI
RÉCOMPENSES - Les 32e Victoires de la musique, qui se sont déroulées vendredi soir au Zénith de Paris, ont été marquées par le sacre de Renaud, le coup double de Jain, le vibrant message d’Imany pour Théo, le nouveau plébiscite de Vianney et la première Victoire de Jul.

Point d’orgue de son retour sur le devant de la scène musicale, Renaud a remporté vendredi soir la Victoire de l’artiste de l’année. Il s’agit de la sixième récompense pour l'auteur-interprète de 64 ans, n°1 au classement des ventes d’albums en 2016 avec son album éponyme écoulé à 730 000 exemplaires. "Je remercie le public, mon public. Les votants. Cette Victoire, je la dédie à mon équipe, à mon fils Malone et à ma fille Lolita", a déclaré le chanteur, dans un message vidéo enregistré à Nantes où il se trouvait en tournée. 

En vidéo

Victoires de la musique : Renaud sacré artiste de l'année

Le coup double de Jain

La chanteuse originaire de Toulouse, qui vient de fêter ses 25 ans, s'est imposée devant Véronique Sanson et Imany dans la prestigieuse catégorie artiste féminine de l’année. Jain, qui chante sa pop-world en anglais, a même réalisé un beau doublé en s'adjugeant la Victoire du clip pour sa chanson "Makeba". "Je n'ai rien préparé, je pensais que ce serait la grande Véronique Sanson qui gagnerait. Je ne pensais pas qu'un album aussi multiculturel marcherait en France", a déclaré celle dont l'album Zanaka a été certifié double disque de platine (200.000 ventes).

En vidéo

Jain sacrée artiste féminine de l'année

"On n'est pas des bamboulas"... le vibrant message d’Imany pour Théo

Nommée dans la catégorie artiste féminine de l’année, Imany a profité de son passage sur scène pour lancer un vibrant message de soutien à Théo, jeune homme victime de violences policière et Adama Traoré, mort lors d'une interpellation en juillet 2015. "On se doit de demander des comptes à nos élites, des comptes à la police, de demander la justice pour Théo, pour Adama, la justice pour tous ceux dont on ne parlera pas, pour vous et pour moi", a déclaré celle qui a interprété Don't be so shy" et "Silver Linings (Clap your hands)". Plus tôt, un des co-réalisateurs du clip de Jain, Olivier Bassuet, a, lui aussi, réclamé justice dans cette affaire. "On n'est pas des bamboulas, on est tous des Théo, on croit en la justice", a-t-il dit.

En vidéo

Imany réclame la justice pour Théo

Le nouveau plébiscite de Vianney

Avant même l’ouverture de l’enveloppe, ses fans se sont fait entendre et le vote du public leur a donné raison. Vianney a remporté la Victoire de la chanson originale pour "Je m’en vais" après avoir été sacré artiste de l’année lors de la précédente édition. "C'est la Victoire du public : ça compte double! C'était tellement bon de se sentir légitime quand c'était le métier qui me disait que je pouvais l'être. Quand ça vient des gens, dont ma boulangère et des autres, je suis très touché et très honoré. Je vais me consacrer maintenant à la tournée qui commence dans deux semaines. Je me sens porté par le public maintenant et je le serai sur la route. C'est bon de savoir ça", a-t-il déclaré avant de remercier ses soutiens sur Twitter. 

La première Victoire de Jul

Non content d’être l'artiste le plus streamé de France depuis deux ans, Jul a remporté une Victoire dans la catégorie musiques urbaines pour son album My World. Une récompense surprise alors que l’interprète de "Tchikita" qui était opposé à des poids lourds du secteur comme Kool Shen. Le rappeur marseillais, très peu présent sur petit écran, a assuré le show et a seulement glissé quelques mots pour remercier son équipe.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter