Jay-Z et son site de streaming Tidal poursuivis par les héritiers de Prince

Jay-Z et son site de streaming Tidal poursuivis par les héritiers de Prince

JUSTICE - Tidal, le site de streaming qui appartient à Jay-Z, continue de diffuser de nombreuses chansons de Prince, quelques mois après sa mort, et se retrouve dans la ligne de mire des héritiers du chanteur américain, qui ont décidé de poursuivre la plateforme en justice.

C'est sans aucune permission que Tidal, le site de streaming musical appartennant au rappeur Jay-Z, diffuse la plupart du catalogue de Prince, des mois après son décès. Une méthode qui ne plaît pas à ses héritiers, qui ont décidé de poursuivre l'entreprise en justice. Une violation des droits d'auteur qui a contraint la maison de disque de l'artiste décédé en avril dernier à se tourner vers le tribunal de district du Minnesota aux Etats-Unis.

En août 2015, un accord avait été signé entre NPG Records et Roc Nation, label fondé par Jay-Z, pour diffuser pendant 90 jours le nouvel album de Prince HitnRun Phase One, dévoilé en septembre 2015. Mais Tidal en a profité pour "exploiter de nombreux autres albums de Prince", mis notamment en écoute le 7 juin dernier, jour de son anniversaire.

Lire aussi

    Sans commentaire...

    Dans la plainte déposée par NPG Records, on peut y lire que ni Tidal, ni la société Roc Nation de Jay Z "n'ont communiqué" avec les ayants droit "pour élargir l'offre des oeuvres de Prince sur le service Tidal". Pour le moment, le rappeur et son label n'ont pas souhaité faire de commentaire. Les plaignants ont, de leur côté, assuré qu'aucun document contredisant la plainte n'a été déposé.

    Prince est mort d'une overdose accidentelle d'antalgiques le 21 avril dernier et n'a pas laissé de testament. Bremer Trust, qui est chargé des intérêts des ayants droit, cherche cependant à assurer des revenus stables à ces derniers et négocie notamment avec différents labels la diffusion future de la musique de Prince. 

    Lire aussi

      En vidéo

      Après la mort de Prince, l’ouverture de Paisley Park au public ne fait pas l’unanimité

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

      SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

      EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

      Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

      VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.