Jay Z sort son deuxième morceau inédit en quelques jours avec Pusha-T

MUSIQUE
NOUVEAUTE - "Drug Dealers Anonymous" est le second morceau sur lequel le rappeur JayZ est en featuring. Dans ce titre enregistré avec Pusha-T, il revient sur son passé de dealer et répond vertement à une journaliste américaine très conservatrice.

Serait-ce le grand retour de l'un des rois du rap américain ? En quelques jours, Jay Z est apparu en featuring sur deux morceaux : celui de Fat Joe et Remy Ma et ce mardi, c'est avec le rappeur Pusha-T, co-fondateur du groupe Clipse. 

Dans cette chanson intitulé "Drug Dealers anonymous", JayZ répond à une journaliste américaine très conservatrice, Tomi Lahren qui s'en était prise au spectacle de Beyoncé lors du précédent Super Bowl.  

"Je compte avec la main droite et je fouette avec mon poignet gauche (...)"

"Votre mari a été un trafiquant de drogue pendant 14 ans. Il a vendu du crack", avait accusé Tomi Lahren, dont des propos figurent dans la chanson. Le rappeur lui répond ainsi : "La vie m'a rendu ambidextre. Je compte avec la main droite et je fouette avec mon poignet gauche (...)". 

Le morceau est en écoute ici, sur Tidal.

Jay Z donne sa version sur cette période de 14 ans, qui sont une allusion à sa vie avant de faire de la musique. Un passé qui demeure derrière lui et dont il avait estimé qu'il s'agissait d'une expérience de jeunesse formatrice dans sa biographie intitulée Decoded publiée en 2010. Avec cette chanson, il rentre un peu plus dans les détails évoquant ses débuts dans la drogue en Virginie.

A LIRE AUSSI >> Jay Z évoque "Lemonade" dans son nouveau morceau

Quant à la journaliste Tomi Lahren, elle a répliqué d'un ton sarcastique sur Twitter: "j'ai toujours voulu être dans une chanson avec deux trafiquants de drogue. Merci".

Puis un autre message est apparu, faisant référence à l'un des morceaux de Jay Z : "J'ai 99 problèmes mais croyez-moi, être sur votre morceau n'en est pas un, @Pusha_T". 

Et comme elle semble adepte de musique rap, elle s'est, comme chaque fan, abonné aux comptes Twitter des deux hommes. 

Sur le même sujet

Lire et commenter