Jean-Luc Lahaye interpellé pour corruption de mineurs et détention de fichiers pédo-pornographiques

Jean-Luc Lahaye interpellé pour corruption de mineurs et détention de fichiers pédo-pornographiques

SOCIÉTÉ - Le chanteur a été arrêté mercredi 11 février pour corruptions de mineurs et détention de fichiers pédo-pornographiques, a annoncé RTL jeudi soir.

Coup dur pour Jean-Luc Lahaye. L'interprète de "Femmes que j'aime" a été interpellé mercredi matin pour "corruption de mineurs" et "détention de fichiers pornographiques", a annoncé RTL jeudi soir.

L'arrestation s'est déroulée mercredi matin. L'Office central de répression des violences aux personnes, appendice de la police judiciaire, a procédé à l'interpellation du chanteur de 62 ans et à sa mise en garde à vue. Et non à sa mise en examen, "contrairement à ce qui a pu être dit", a précisé son avocat à l'avocat.

Laissé libre depuis mais sous contrôle judiciaire, il lui est interdit de quitter le territoire. Par ailleurs, il a reçu une obligation de recevoir des soins. Sa parution devant le tribunal est prévue le 23 mars 2015, annonce encore la radio.

EN SAVOIR + >> Sur Europe 1, il s'est dit "poignardé dans sa dignité d'homme"

Déjà condamné en 2007

Ce n'est pas la première fois que la tête d'affiche de la tournée "Âge tendre et tête de bois" connaît des problèmes avec la justice. En 2007, il avait en effet été condamné à 10.000 euros d'amende pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de mois de 15 ans.

Sur le plateau du Figaro, en novembre dernier, il avait confirmé son attirance pour les femmes plus jeunes : "Si je peux séduire une jeune fille de 20 ans, je ne me gêne pas. C'est mon signe extérieur de jeunesse."

A LIRE AUSSI
>> Jean-Luc Lahaye : "Avec les filles de moins de 20 ans, je vais plus loin que mater"

>> Avant lui, Nabilla, JoeyStarr... Ces people qui ont eu des problèmes avec la justice

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Submergée par les nouveaux cas de Covid, la Haute-Corse serre la vis

Restaurants, terrasses, trains, cinémas... Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

"Notre patrimoine génétique est tranquille", les explications du Pr Salomon sur les vaccins à ARN messager

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.