Joe, le père de Michael Jackson, est mort à l'âge de 89 ans

DirectLCI
DISPARITION – Joseph "Joe" Jackson, le père de Michael, est décédé à l'âge de 89 ans. Le patriarche de la célèbre famille était hospitalisé depuis plusieurs jours pour un cancer du pancréas en phase terminale.

C’était le patriarche de la plus célèbre famille de l’histoire de la pop. Joseph Jackson, dit Joe, est décédé ce mercredi à l'âge de 89 ans dans un établissement médical de Los Angeles, rapporte le site TMZ. Il y était hospitalisé depuis plusieurs jours, souffrant d’un cancer du pancréas en phase terminale.


Dans un message posté ce dimanche sur Twitter, il avait lui-même donné de ses nouvelles : "J'ai vu plus de couchers de soleil qu'il m'en reste à voir. Le soleil se lève lorsqu'il est l'heure et que vous le vouliez ou non, il se coucher quand l'heure est arrivée", écrivait-il en légende d'une photo très à propos...

Ancien boxeur puis ouvrier dans une usine de Gary, dans l’Indiana, Joe Jackson est entré dans la légende de la musique en devenant au début des années 1960 le manager de ses enfants, Tito, Jackie, Jermaine, Marlon et Michael, réunis au sein des Jackson 5. C’est lui qui signe le contrat du groupe avec la Motown, avec à la clé des tubes mythiques comme "ABC", "I Want you back" ou encore "I’ll be there", et plus de 75 millions de disques vendus.

Je suis heureux d'avoir été dur avec mes enfants quand je vois les conséquencesJoe Jackson en 2013 sur CNN

Si devant les caméras, la fratrie fait rêver l’Amérique, son quotidien est beaucoup moins rose en coulisses, le père n’hésitant pas à frapper ses enfants comme ils le révéleront des années plus tard. Dans une interview accordée en 2009 au "Daily Mirror" à la mort de son frère, Tito Jackson expliquera comment le futur King of Pop esquivait les coups de ceinture : "Michael dansait autour de lui. Mon père se lassait et abandonnait."


Cette violence, Joe Jackson l’admettra en 2013 sur le plateau de l’animateur Piers Morgan sur CNN. "Je suis heureux d'avoir été dur quand je vois les conséquences", assurera-t-il, se justifiant de manière surprenante. "Il n'y a rien de tel que de battre un enfant. Tu les bats ou les punis car ils ont fait quelque chose de mal, et ils se rappelleront de ça", racontera-t-il.

Après plusieurs relations extra-conjugales – et presque autant de reconnaissances de paternité -  Katherine Jackson avait demandé le divorce de son mari une première fois en 1973, puis une seconde en 1982. Le couple se séparera officiellement en 1994, mais restera marié. A la mort de Michael, Joe acceptera que la garde de ses petits-enfants, Prince Michael, Paris et Prince Michael II, soit confiée à son épouse.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter