Justin Timberlake en patron au Stade de France

Justin Timberlake en patron au Stade de France

MUSIQUE
DirectLCI
C'EST VU - Ce samedi 26 avril, Justin Timberlake a retourné un Stade de France tout acquis à sa cause durant près de 2h30. Une véritable performance !

"Mon français est la merde. Je vous aime". En une phrase, Justin Timberlake s'est mis tous les spectateurs du Stade de France dans la poche. Devant 50.000 personnes, le chanteur a offert un show grandiose. Pendant près de 2h30, le kid de Memphis a enchainé les tubes " My Love ", "Rock your body", "Cry me a river ", "Let the groove get in" ou encore "Holy Grail", s'accordant entre les morceaux quelques petites phrases, tantôt en français, tantôt en anglais. 

Lorsque Justin Timberlake entre sur scène, aux alentours de 21h, le smoking trois-pièces est parfaitement taillé, la chemise est immaculé, et le noeud papillon en place. On se dit que l'homme a fait les choses en grand. Petits déhanchés, voix de fausset haut perchée, Justin, c'est la classe incarnée. "Il est énervant, il a tout pour lui", pouvait-on entendre de la bouche des spectateurs masculins lors de la pause de quelques minutes en plein milieu du concert.

Un show grandiose !

Et c'est vrai que l'homme a de quoi énerver : maniant chant et danse à merveille, baladant ses doigts aussi agilement sur un piano que sur les cordes de sa guitare, Justin est probablement l'un des rares à ne pas utiliser de playback. Sous une pluie battante, il s'est même accordé quelques notes de "singing in the rain", tout sourire. Lorsque la scène mobile s'avance au dessus du public durant "Let the groove get in", le Stade de France s'enflamme. Les déhanchés saccadés  du chanteur n'y étaient sans doute pas étrangers. Sous les cris hystériques du public, le chanteur, ses choristes et ses danseurs font le show. 

Après avoir joué ses plus gros tubes avec ses potes des Tennessee Kids, Justin a rendu hommage à ses idoles de toujours : Elvis Presley et Michael Jackson. Au trois quart du concert, Justin s'est emparé de sa guitare pour chanter "Heartbreak hotel" et "Human Nature" avant de conclure son show avec une version hystérique de "Sexy Back" et la délicieuse bluette "Mirrors". Justin Timberlake est un grand. 

Si vous avez raté le concert, voici ce que donne Justin Timberlake sur scène. C'est cadeau ! 

Lire et commenter