La Grande Battle sur France 2 : le classique, c'est fantastique !

La Grande Battle sur France 2 : le classique, c'est fantastique !

DirectLCI
TELE - L'émission musicale de télé-crochet La Grande Battle fait son retour sur France 2 pour une troisième édition. Au printemps prochain, dix talents venant de tous horizons s'affronteront sur des airs de Mozart, Bach, ou encore Lully.

Le classique, France 2 adore. La preuve avec "La Grand Battle", l'émission musicale dans laquelle Nagui et Jean-François Zygel proposent aux musiciens et chanteurs amateur de se réapproprier des airs de légende. Pour cette troisième édition, les candidats ont le choix : Mozart, Bach, Lully, Mendelssohn, Smetana. Ils auront trois mois jour pour jour pour déposer leur production sur le site de France 2.

Rendez-vous au printemps

Le casting, ouvert depuis le 11 novembre 2013, clôturera le 06 mars prochain. Parmi les vidéos postées sur le site, un jury pré-sélectionnera les meilleures prestations. Et la concurrence est rude : lors de la précédente émission, plus de 300 musiciens, apprentis comme confirmés avaient posé leur candidature.

Du 08 au 11 mars, jurys et spectateurs seront mis à contribution pour élire les candidats qu'ils voudront voir s'affronter. Dix d'entre eux seulement s'affronteront lors de la grande finale, sur l’un des cinq airs, lors d’un prime-time sur France 2 diffusé au printemps. Le gagnant de "La Grande Battle" ne repart pas les poches vides. A la clé : 20 000 euros de bons d'achat chez la marque Fender. Et la reconnaissance du public en prime. La première émission félicitait le groupe Accordzéâm. Lors de la précédente édition, c'est le collectif Zic Zazou qui avait été sacré champion.

Cette émission réapparait après la suppression (contestée) de plusieurs émissions musicales telles que "Taratata", "Chabada" et "CD'Aujourd'hui" qui ont par ailleurs été "judicieusement" remplacées par la chaine. Parmi les nouveautés qu'elle propose, "Prodiges", un nouveau concept ouvert aux musiciens pour "partager leur amour du classique". Une nouvelle orientation musicale pour France 2 ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter