Lana Del Rey décale son concert de Tel Aviv

MUSIQUE
DirectLCI
CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN - Et une de plus. Après Paul Anka, les Backstreet Boys ou Cee-Lo, au tour de Lana Del Rey de reporter sa venue en Israël.

Lana Del Rey jette l'éponge. La jeune chanteuse devait donner un concert le 20 août à Tel Aviv, mais a dû renoncer à cause du conflit israélo-palestinien.

Ses attachés de presse n'ont pas confirmé l'annulation comme l'explique le JewPost. L'artiste Max Jury, qui devait se produire en première partie de la belle s'est chargé d'avertir ses fans sur Twitter.

Des annulations qui coûtent cher

Un fan s'est empressé d'exprimer sa déception sur le site de Lana Del Rey : "On t'aime ici (…) On a un beau pays, avec plein de personnes bien. Et quitte à mourir ici, c'est un pays saint... :)... Je blague un peu, parce que nous sommes sous pression à cause des terroristes du Hamas."

Pour le moment, la date pour la reprogrammation ultérieure est encore inconnue. Paul Anka, les Backstreet Boys ou encore Cee-Lo Green ont également dû retarder leur venue, tout en s'excusant auprès de leur public. Le promoteur de musique indépendante Eran Arielli, interrogé par Billboard estime les pertes pour l'industrie à hauteur de 20 millions de dollars d'ici mi-août.

Lire et commenter