Le batteur de Motörhead raconte son dernier concert avec Lemmy... il y a 18 jours

Le batteur de Motörhead raconte son dernier concert avec Lemmy... il y a 18 jours

MUSIQUE
DirectLCI
FOUDROYANT - Il officiait derrière la batterie de Motörhead depuis 1992. Le musicien suédois Mikkey Dee, 52 ans, réagit à la mort de Lemmy Kilmister dans le quotidien "Expressen". Une légende qui vivra "dans le cœur de tous ceux qui l'ont aimé", assure-t-il.

La mort de son vieux partenaire l'a frappé par surprise, comme tout le monde. Dans une interview accordée au quotidien nordique Expressen, le batteur suédois Michael Delaouglou, alias Mikkey Dee, revient sur la disparition de Lemmy Kilmister à l'âge de 70 ans, des suites d'un cancer foudroyant. Ensemble, ils ont donné sans le savoir leur dernier concert, le 11 décembre dernier à Berlin.

"C'est incroyable qu'il soit parvenu à jouer" 

"Il était terriblement décharné", se rappelle le musicien. "Il avait dépensé toute son énergie sur scène et il était très très fatigué après. C'est incroyable qu'il soit parvenu à jouer et à finir notre tournée européenne. C'était il y a à 18 jours. Incroyable." D'après le manager du groupe, Lemmy Kilmister n'aurait découvert qu'il souffrait d'un cancer que le 26 décembre. Avant de décéder chez lui, en Californie, ce lundi.

Pour Mikkey Dee, 52 ans, qui avait remplacé Phil Taylor derrière les fûts en 1992, il est évident que le groupe appartient désormais au passé. "Motörhead est terminé, bien sûr", assure le batteur. "Lemmy était Motörhead. Il n'y aura plus de tournée, il n'y aura plus d'albums. Mais le feu demeure, et Lemmy vivra dans le cœur de tous ceux qui l'ont aimé."

A LIRE AUSSI
>>
Lemmy Kilmister, le leader de Motörhead meurt à l'âge de 70 ans >> Sexe, Hitler et rock n'roll... Lemmy en 7 punchlines savoureuses

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter