Le directeur des Victoires de la musique répond à M. Pokora : son album n'était pas "suffisamment remarquable"

MUSIQUE

ET VLAN – Gilles Désangles, le directeur général des Victoires de la musique, a répondu à M. Pokora qui s'estimait trop populaire pour être sélectionné. Et il remet (un peu) le chanteur à sa place.

Il a eu la monnaie de sa pièce. Le 11 janvier dernier M. Pokora faisait part de son mécontentement sur le plateau de "Touche pas à mon poste". L'artiste aux 12 NRJ Music Awards  ne comprenait pas pourquoi il ne faisait pas partie de la liste des nommés aux prochaines Victoires de la musique. "Je vends trop d’albums […] C’est ça, quand tu es trop populaire, tu peux pas…", avait expliqué le chanteur à Cyril Hanouna.

Le choix subjectif est assumé. On propose ainsi un autre regard sur l'actualité musicale.- M. Pokora

Interrogé par Télé Star, Gilles Désangles, le directeur général des Victoires de la musique, a remis le chateur à sa place. "C'est simplement qu'il n'y a pas suffisamment de votants qui ont considéré que l'album de M Pokora était suffisamment remarquable pour le sélectionner", a-t-il expliqué. 

Composée de 600 votants professionnels (artistes, musiciens, compositeurs, producteurs, disquaires, représentants des médias, techniciens, directeurs de salles…), l’Académie des Victoires "ne se fonde pas sur des résultats objectifs comme les chiffres de ventes. Le choix subjectif est assumé. On propose ainsi un autre regard sur l'actualité musicale. En revanche, aucune maison de disques, même si elle votait massivement pour un artiste, ne peut l'élire seule", a-t-il poursuivi. 

En vidéo

M.Pokora - "Belinda" (Claude François)

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter