Le festival de Glastonbury va inaugurer une zone réservée aux femmes

MUSIQUE
INNOVATION – Lors du festival de Glastonbury, qui se tiendra du 22 au 26 juin dans le sud de l'Angleterre, une zone spéciale baptisée Sisterhood sera réservée aux femmes, aux queer, trans et aux personnes en situation de handicap.

Pour entrer, il faudra montrer patte blanche. Cette année, le festival de Glastonbury va mettre en place pour la première fois une zone réservée aux femmes mais pas que. En effet, les organisateurs ont précisé que cet espace, baptisé "The Sisterhood" (solidarité féminine), sera également accessible aux "queer, trans, personnes en situation de handicap et à tous ceux qui se sentent femme".

Cet espace sera caché tout au fond de la zone Shangri La et les personnes amenées à y travailler, y compris les membres de la sécurité, seront également de sexe féminin.

Lutter contre l'oppression

"Nous pensons qu'un espace réservé aux femmes est nécessaire dans ce monde gouverné par et pour les hommes. L'oppression contre les femmes se poursuit aujourd'hui dans le monde sous différentes formes et dans différentes cultures", ont précisé via un communiqué les organisateurs du festival anglais, qui se tiendra du 22 au 26 juin avec notamment à l'affiche LCD Soundsystem, PJ Harvey, Damon Albarn, Tame Impala ou encore Christine and the Queens.

Mais les festivalières, ou assimilées, pourront faire bien plus qu'écouter de la musique. "Sisterhood fournira un lieu secret aux femmes pour qu'elles se rencontrent, échangent leurs histoires, rigolent et se tiennent au courant des meilleurs moyens de lutter toutes ensemble contre l'oppression des femmes et de toutes les populations marginalisées".

A LIRE AUSSI 
>>  Kanye West à Glastonbury : un flop retentissant pour le public du festival

Lire et commenter