Le rappeur Pumpkinhead est mort à 39 ans

Le rappeur Pumpkinhead est mort à 39 ans

DISPARITION - Après 20 ans de carrière, ce pro de la scène hip-hop underground new-yorkaise des années 90 et du début des années 2000, aussi connu sous le pseudo "PH", vient de rendre l'âme. On ignore encore la cause de son décès.

Le rappeur Pumpkinhead, l'un des pionniers de la scène indépendante de Brooklyn, s'est éteint à l'âge de 39 ans, dans des circonstances qui restent encore à éclaircir. De son vrai nom Robert Diaz, l'artiste était réputé pour des punchlines à l'humour ravageur, une voix rauque et une humilité à toute épreuve. Il laisse derrière lui deux fils et une femme qui attendait un autre enfant. De nombreuses personnalités ont réagi à sa disparition, comme Jean Grae, Atmosphere, Wordsworth, le producteur Marco Polo et d'autres figures de la scène locale.

Influencé par des monstres du rap tels que 2pac, qu'il a pu rencontrer, ou Redman, le rappeur d'origine latino-américaine pose alors son flow sur l'album The Old Testament en 2001. Mais c'est avec le single "Dynamic" en 1997 qu'il perce dans le milieu. Remixé par le Makin' Records Crew, le morceau devient pendant un temps un favori des mixtapes.


Pumpkinhead est l'invité de nombreuses collaborations (Kool Keith, Jean Grae) mais devra attendre 2003 pour marquer un peu plus les esprits, avec son 3ème opus, Orange Moon over Brooklyn, distribué par le label de Mos Def, et avec le titre à succès "Here". Le rappeur new-yorkais ne retrouvera malheureusement jamais ce niveau avec les albums suivants ; le dernier, 18th Letter/Mark Out, est paru cette année. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Vers un calendrier de levée des restrictions ? Un Conseil de défense sanitaire réuni ce jeudi

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.