Le rappeur Tyler the Creator arrêté pour avoir encouragé une émeute

Le rappeur Tyler the Creator arrêté pour avoir encouragé une émeute

PRISON - Le rappeur californien Tyler the Creator va -t-il faire un stop durable par la case prison ? Il a été arrêté en marge d'un de ses concerts au Texas, accusé par la police d'avoir incité son public resté dehors à entrer de force.

"Poussez, poussez, poussez". Ces mots ont causé l'arrestation du rappeur américain Tyler The Creator samedi à l'aéroport d'Austin (Texas). Membre du collectif hip-hop prometteur Odd Future, il a notamment fait une apparition dans le clip Happy de Pharrell Williams.

Il était en concert à Dallas pour le South by Southwest (SXSW), un des festivals les plus importants des États-Unis. Selon les forces de l'ordre locales, l'artiste de 23 ans, de son vrai nom Tyler Gregory Okonma aurait encouragé le public resté à l’extérieur de la salle à briser les barrières de sécurité afin de le rejoindre.

Accidents et délits en chaîne


Le mouvement s'est transformé en bagarre générale au cours de laquelle quelques personnes ont été blessées. Tyler The Creator risque jusqu'à un an de prison et 4 000 dollars d'amende.

Quelques jours auparavant, deux personnes avaient trouvé la mort, percutées par un chauffard alors qu'elles étaient aux abords de la salle où Kanye West et Jay Z donnaient ensemble un concert. Décidément, les nuits texanes sont pleines de dangers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : les contaminations en hausse, plus de 100.000 nouveaux cas en 24h

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.