Lemmy Kilmister, le leader de Motörhead, est mort à l’âge de 70 ans

Lemmy Kilmister, le leader de Motörhead, est mort à l’âge de 70 ans

DirectLCI
CHOC – Une légende du rock s’en va. Lemmy Kilmister, l’emblématique chanteur et bassiste du groupe britannique Motörhead, est décédé ce lundi des suites d’un cancer. Il avait 70 ans.

Il tenait debout pour l’amour du rock. Sur scène il y a encore quelques jours, le chanteur et bassiste britannique Ian Fraser "Lemmy" Kilmister, fondateur de Motörhead en 1975, est décédé ce lundi à l’âge de 70 ans, des suites d’un cancer dont il n’avait appris l’existence qu’il y a quelques jours. Ces derniers mois, le groupe avait dû annuler plusieurs concerts, en raison des problèmes respiratoires de son leader.

"Notre puissant, notre noble ami Lemmy nous a quitté aujourd’hui après une courte bataille avec un cancer extrêmement agressif", peut-on lire dans un communiqué sur la page Facebook de Motörhead . En novembre dernier, la formation britannique avait été endeuillée par la mort de son ancien batteur, Phil "Philty Animal" Taylor, à l’âge de 61 ans.

Son ultime concert à Paris annulé après les attentats

Ancien bassiste du groupe Hawkwind, Lemmy Kilmister avait fondé Motörhead en 1975. Son timbre guttural, ses compos directes et sans fioritures en feront l’un des groupes les plus singuliers de l’histoire du rock anglais, écoulant plus de 15 millions d’albums à travers le monde, dont les classiques Overkill (1979) et Ace of Spades (1980). Le 22e et dernier, Bad Magic, est sorti en août dernier. Salué par la critique, il contenait notamment le titre When the Sky Comes Looking For You...

Le 15 novembre, Motörhead devait se produire au Zénith, à Paris, un concert qui avait été annulé suite aux attentats, deux jours plus tôt dans la capitale. Dans une interview accordée à la ZDF, le musicien au franc-parler légendaire avait qualifié les djihadistes de "trous du cul" et de "lâches", regrettant de ne pas avoir pu monter sur scène. "Je voulais y aller. Si les terroristes t'arrêtent, ils gagnent. Et ils ne me battront pas."

EN SAVOIR + >> Lemmy compare les djihadistes à des "trous du cul"

L'annonce de la nouvelle de Lemmy est un choc pour le monde du rock, à commencer par les nombreux musiciens qu'il a inspiré et qui ont réagi sur Twitter comme les Américains de Metallica...

Ou encore son compatriote Ozzy Osbourne de Black Sabbath...

Gene Simmons de Kiss...

Nikki Sixx de Mötley Crüe...

Joe Perry de Aerosmith...

Et pour conclure sur une note aussi bruyante que nostalgique, voici le classique "Overkill", incontournable du groupe, en live en 2009...

Plus d'articles

Sur le même sujet