Marina Kaye fête son album de l'année dans le Grand Studio de RTL : on y était !

Marina Kaye fête son album de l'année dans le Grand Studio de RTL : on y était !

MUSIQUE
DirectLCI
AVANT-PREMIERE - Les auditeurs de RTL et les lecteurs de Metronews ont choisi de confier le prix de l'album de l'année à Marina Kaye. Pour fêter l'évenement, la jeune fille était dans le Grand Studio de RTL pour un concert ultra-privé. L'émission sera diffusée le 1er janvier 2016, mais voici un petit avant-goût.

Veste en cuir, longs cheveux soyeux, jeans et bottes, Marina Kaye ressemble à n'importe quelle adolescente. A une exception près : elle est l'une des plus grosses vendeuses de disques en France. A 17 ans, elle remporte le prix de l'album de l'année décernée par RTL et Métronews pour Fearless. La plus jeune lauréate depuis la création du prix, il y a dix ans. Elle succède à Calogero, Nolwenn Leroy ou encore Laurent Voulzy.

En récompensant la jeune Marseillaise, le jury a voulu marquer le coup en ouvrant le prix à des jeunes talents qui chantent en anglais et qui le font bien. C'est avec un calme olympien et un sourire poli que la petite Marina récupère son prix, dans le grand studio de RTL. "C'est assez exceptionnel, je n'avais pas n'importe qui en face de moi... Je me suis dit bêtement que j'avais énormément de chance", déclare-t-elle en regardant avec douceur son prix, les yeux brillants.

Florent Pagny, un parrain admiratif

De la chance, oui. Et aussi quelques bonnes rencontres qui ont croisés sa route. Comme Florent Pagny qui lui a offert la possibilité d'ouvrir ses concerts alors que Fearless n'était pas encore disponible. Pour le chanteur, que RTL a interviewé pour l'occasion, Marina Kaye est une "artiste hors-norme. Une môme qui a un destin incroyable, une voix incroyable et qui est en train de réussir un coup que peu de gens ont réussi jusqu'à présent, à savoir démarrer une grosse carrière, en anglais alors que c'est une petite Marseillaise".

A LIRE AUSSI
>> Marina Kaye : "Quand je chante 'Homeless', je me libère d'un poids"

Comme chaque lauréat, entre deux anecdotes confiées à Anthony Martin, Marina Kaye monte sur la scène du grand studio pour interpréter quelques chansons devant une poignée de privilégiés : "Homeless", son tube vu plus de 20 millions de fois sur YouTube : "je ne savais pas que ça allait devenir un succès, mais le jour où j'ai terminé de la créer, je me suis dit ça c'est un single".

Elle reprend "Only The Very Best" de Balavoine

Elle chante aussi : "Dance with the Devil", "Mirror Mirror", mais aussi quelques reprises : "Feeling Good", façon Muse et pour la première fois, "Only The Very Best", la version anglaise de "SOS d'un terrien en détresse". Le titre, qui figure sur la compilation hommage à Daniel Balavoine attendue pour le 8 janvier prochain, est réputé pour être très difficile à chanter.

Outre l'admiration pour Daniel Balavoine et la mélodie de la chanson, la jeune fille a voulu relever un défi : "il y a des descentes très basses, des montées très hautes et j'ai choisi de chanter sur les deuxièmes et troisièmes refrains de chanter en voix pleine et non en voix de tête... c'est un vrai challenge vocale". Challenge réussi pour Marina Kaye, que rien n'arrête. Alors vraiment "Fearless" ?

>> Marina Kaye, album RTL de l'année avec metronews. Une soirée à découvrir le 1er janvier 2016 à 19h. Rediffusions le 2 janvier à 15h et 23h

A LIRE AUSSI >> Album RTL de l’année avec metronews : c’est "Fearless" de Marina Kaye !

Lire et commenter