Michael Jackson : 5 ans après sa mort, 10 clips restés dans les mémoires

MUSIQUE

IMMORTEL – Le 25 juin 2009, le monde de la musique s'effondrait à l'annonce de la mort de Michael Jackson. Aujourd'hui encore des milliers de fans pleurent le king of pop. A l'occasion des cinq ans de sa disparition, Metronews retrace, en vidéos, ses plus grands succès.

La carrière de Michael débute alors qu'il est âgé de seulement 6 ans. Tout commence en 1965 lorsque ses frères décident de l'intégrer à leur groupe The Jackson Brothers, renommé Jackson Five. Bien vite, le jeune chanteur sort rapidement du lot. Doué pour la musique, il remplace son frère Jermaine et devient le leader du groupe. Chanteur principal de leur premier titre "I want you back", sorti en septembre 1969, "MJ" est dévoilé au public et propulse ainsi les cinq frères sous les feux des projecteurs.

Parallèlement, le jeune prodige entame une carrière solo qui décolle en 1979 avec le titre "Don't stop 'til you get enough" issu de l'album Off the wall.

Michael enregistre tout de même un tube avec ses frères en 1980 intitulé "Can you feel it". Cette chanson a été l'un des derniers succès du groupe.

En 1982, Michael Jackson sort l'album de référence : Thriller. Une page d'histoire s'ouvre puisque le titre "Billie Jean" a été le premier clip d'un chanteur noir à être diffusé sur la chaine MTV.

Mais son succès ne s'arrête pas là. Le jeune Jackson révolutionne la vidéo musicale dans "Thriller". Avec une durée de 14 minutes, John Landis réalise bien plus qu'une vidéo : un court-métrage.

Profitant de sa notoriété, le chanteur pop co-écrit un titre avec Lionel Richie pour lutter contre la famine en Ethiopie. Le titre "We are the world" est d'ailleurs repris en 2010 pour récolter des fonds après le séisme survenu en Haïti.

Deux ans plus tard, le roi de la pop fait ressortir son côté mauvais garçon et signe la chanson "Bad", issue de l'album éponyme.

En 1988, MJ prouve que les criminels peuvent être gentils avec le single "Smooth Criminal". Dans ce clip, le créateur du moonwalk propose une chorégraphie on ne peut plus originale.

En 1991, le chanteur dévoile un nouveau titre, véritable appel à la tolérance : "Black or White", extrait de l'album "Dangerous".

Dix ans plus tard, il fait sensation avec la chanson "You rock my world", aux sonorités bien différentes, issue de l'album "Invincible", dernier opus original du chanteur avant sa mort, en 2009.

Lire et commenter