Michel Legrand traite Pierre Boulez de fasciste

MUSIQUE
DirectLCI
RÉGLEMENT DE COMPTES – Interrogé par Philippe Vandel pour ''Tout et son contraire'' sur France Info, l'auteur de plus de deux cents musiques de films a accusé Pierre Boulez d'avoir bridé les compositeurs français.

Ses oreilles ont dû violemment siffler. Michel Legrand était l'invité de ''Tout et son contraire'', l'émission de Philippe Vandel, ce lundi sur France Info. L'occasion de dire tout le bien qu'il pense d'un autre grand nom de la musique contemporaine française : Pierre Boulez.

''Pendant quarante ans Boulez et sa famille ont fermé toutes les possibilités pour tous les compositeurs d'être joués. Il a décidé qu'on allait oublier tout le passé de la musique jusqu'à aujourd'hui et qu'on allait repartir à zéro. Il a fermé la porte à tous les autres compositeurs. Les compositeurs comme moi ne pouvaient pas vivre puisqu'on n'avait pas accès à la salle de concerts'', a ainsi déclaré Michel Legrand qui s'en est plutôt bien sorti tout seul.

Michel Legrand a, en effet, signé plus de deux cents musiques pour le cinéma et la télévision. Dans les années 1960, il a notamment participé à la naissance des premières comédies musicales françaises – Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort – avec le réalisateur Jacques Demy. Parti travaillé aux Etats-Unis, il y a récolté trois Oscars pour L'Affaire Thomas Crown, Un été 42 et Yentl.

A LIRE AUSSI >> Macha Meril et Michel Legrand se sont mariés à Monaco

Pas suffisant visiblement pour lui faire oublier son ressentiment vis-à-vis de Pierre Boulez. ''Il a agi, et c'est très grave, comme un fasciste. Il y a sa musique et rien d'autre'', a-t-il dit à propos de celui qui a créé l'Institut de recherche et coordination acoustique/musique (Ircam). Pierre Boulez a ensuite dirigé pendant vingt ans ce centre de création musicale.

Philippe Vandel en a également profité pour rappeler la belle histoire d'amour entre Macha Méril et Michel Legrand. L'actrice et le compositeur se sont rencontrés à Copacabana alors qu'elle avait 22 ans et lui 30 ans. Mais engagés chacun de leur côté, leur relation s'est achevée sur le sable brésilien. Cinquante ans après, ils ont fêté leurs retrouvailles en se mariant en septembre dernier. ''C'est formidable. On a 16 ans maintenant'', a expliqué Michel Legrand qui, à 83 ans, avoue aimer sa femme comme un fou.

Lire et commenter