Michel Polnareff s'en prend à Pascal Obispo sur Twitter

MUSIQUE

CLASH - Pascal Obispo a beau être "Fan" de Michel Polnareff, la réciproque n'est pas forcément vraie. Et ce dernier n'a pas vraiment apprécié que l'interprète de Lucie lui propose d'écrire des chansons pour lui.

Ce n'est un secret pour personne, Pascal Obispo a toujours admiré Michel Polnareff . "Incollable" sur son idole - selon ses propres mots - il avait repris plusieurs de ses hits et avait même écrit la chanson "Fan" en son honneur. Invité le 1er novembre dernier dans On n'est pas couché, l'interprète de Lucie a révélé que s'il avait fait carrière, c'était grâce à lui : ce sont des reprises de ses morceaux qui lui ont permis d'être repéré par une maison de disques.

"Grâce à sa voix, j'ai trouvé la mienne", avait-il alors expliqué à Laurent Ruquier. Et après avoir pris, Pascal Obispo rêve aujourd'hui de donner. Il espère avoir l'occasion de chanter avec son idole, ou même mieux : de travailler pour lui, alors qu'il prépare un nouvel album . "J'aimerais bien composer avec lui, déclare-t-il. S'il a besoin d'un coup de main, je lui ai déjà dit 'Michel, je suis là, même si tu as besoin d'une oreille'"

Pas vraiment fan de la proposition

Mais si Pascal Obispo s'attendait à une réponse enthousiaste de la part de Michel Polnareff, il risque d'être particulièrement déçu. Ce dernier s'est contenté d'un tweet pour faire savoir son opinion. "Je suis très sensible à la proposition de Pascal Obispo de m'aider à composer mes nouvelles chansons, ce qui équivaut à ma proposition d'aider Einstein à terminer l'énoncé de sa théorie sur la relativité".

Voilà qui a le mérite d'être clair. Et histoire de bien enfoncer le clou, l'interprète de Lettre à France a passé une partie de la soirée d'hier à retweeter les messages de soutien de ses fans et les critiques envers le chanteur présomptueux. "Auteur lambda", "chanteur qui a tout copié" ou qui "fait la manche" pour obtenir du travail... Pascal Obispo en a pris pour son grade et risque d'y réfléchir à deux fois avant de refaire une telle proposition publiquement.

Lire et commenter