Miley Cyrus se confie sur son "affolant" poison d'avril

Miley Cyrus se confie sur son "affolant" poison d'avril

DirectLCI
SANTE - La chanteuse américaine se remet doucement de ses problèmes médicaux. Celle qui repartira bientôt sur les routes s'est épanchée sur cette période douloureuse.

Miley Cyrus donne enfin de ses nouvelles. Hospitalisée la semaine dernière pour des soucis d'allergie à la pénicilline, la chanteuse américaine s'est confiée au micro de Ryan Seacrest. "J'ai commencé par avaler un médicament contre la grippe et ça s'est retourné contre moi, explique-t-elle. Quand je me suis réveillée le sixième jour, c'était affolant, comme si je m'étais moi-même empoisonnée."

Le lendemain, elle souhaite repartir sur les routes, malgré l'avis des médecins. "C'était vraiment le plus dur à vivre, je n'ai fait qu'insister lourdement auprès du service médical, mais il n'y avait pas moyen. Le seul point positif, c'est que ma mère m'a servi d'assistante pendant tout ce temps."

"J'ai beaucoup pleuré"

Alors que la jeune femme n'a pas manqué d'informer ses fans sur les réseaux sociaux, elle s'est aussi beaucoup ennuyée. "J'ai beaucoup pleuré, confesse la chanteuse. J'étais dans un piteux état, connectée à toutes ces machines. J'ai fini par faire du shopping en ligne et m'acheter un mini-short rose", avoue-t-elle, désormais prête à repartir sur de nouvelles bases.

"Ça peut revenir d'ici 27 jours, mais je vais beaucoup mieux, je réfléchis seulement à une façon glamour de porter un bracelet qui m'empêcherait de contracter à nouveau ce virus. Et je commence déjà à avoir des idées pour la vidéo de mon nouveau single. Je suis impatiente de reprendre ma tournée." L'Américaine devrait notamment se produire le 23 mai à Montpellier et le 24 mai à la Halle Tony Garnier de Lyon. Avis aux amateurs.

Plus d'articles