VU DE TWITTER - "Tu auras bercé mon adolescence" : les internautes pleurent la disparition du chanteur de Linkin Park Chester Bennington

DirectLCI
RÉACTION - Chester Bennington, le chanteur du groupe américain Linkin Park, est décédé dans ce qui semble être un suicide, a annoncé jeudi le service médico-légal de Los Angeles. Les internautes sont sous le choc.

Aux alentours 21h, heure française, l'annonce de la mort du chanteur du groupe légendaire Linkin Park, Chester Bennington, a provoqué un séisme sur les réseaux sociaux. D'après les autorités, il s'agirait d'un "possible suicide". En quelques instants, les hommages à l'attention du leader du groupe ont afflué. Le sujet est pour l'heure le plus discuté sur Twitter. 

Mike Shinoda "choqué et effondré"

L'un de ses acolytes, Mike Shinoda, s'est saisi de son compte pour confirmer la triste nouvelle. "Choqué et effondré, mais c'est bien vrai. Un communiqué officiel sera bientôt publié", peut-on lire dans un tweet relayé des dizaines de milliers de fois.

"Nobody Can Save Me", des paroles prémonitoires ?

"Je danse avec mes démons, je suis suspendu dans le vide, les nuages orageux se rassemblent sous mes pieds, les vagues se brisent au-dessus de ma tête, je plonge la tête la première dans les hallucinations"... Des paroles qui sonnent comme un message ? C'est en tout cas ce que pense quelques internautes. Et pour cause, en mai dernier, le groupe sortait un nouveau titre intitulé "Nobody Can Save Me". Traduction : "Personne ne peut me sauver"...  

"Tu auras bercé mon adolescence"

La disparition soudaine de Chester Bennington a touché toute une génération. "Tu auras bercé mon adolescence", "Linkin Park c'est le groupe qu'on écoute depuis qu'on est tout petit avec mon frère", "J'écoutais Linkin Park quand j'avais 6-7 ans, j'ai envie de pleurer", peut-on lire. Et des messages de ce type, il y en a des milliers...

Côté artistes français, les réactions sont pour l'instant rares. Seul Amir a partagé le clip du titre "In The End" accompagné d'un très court commentaire "Purée, c'est triste. RIP Chester".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter