Mort de Chester Bennington, le chanteur de Linkin Park : les troublantes paroles de leur dernier titre "Nobody Can Save Me"

MUSIQUE
DirectLCI
CHOC - Chester Bennington, le chanteur du groupe américain Linkin Park, est décédé dans ce qui semble être un suicide. Dans son dernier titre, "Nobody Can Save Me", les paroles sonnaient déjà comme un au revoir…

Choqué, effondré, triste… les adjectifs manquent aux fans du groupe Linkin Park pour qualifier la disparition soudaine de Chester Bennington, l'un des deux chanteurs du groupe de rock. Les premiers éléments de l'enquête conduisent selon toute vraisemblance à la thès du suicide. Chester Bennington avait 41 ans. En mai dernier, le groupe sortait un nouveau titre, "Nobody Can Save Me" ("Personne ne peut me sauver"). Le moins que l'on puisse dire, c'est que les paroles sont glaçantes...

"Je veux tomber, tout éveillé, maintenant"

Sur une mélodie douce, le titre, issu de l'album "One More Light", commence ainsi : "Je danse avec mes démons. Je suis suspendu dans le vide. Les nuages orageux se rassemblent sous mes pieds. Les vagues se brisent au-dessus de ma tête. Je plonge la tête la première dans les hallucinations. Je veux tomber, tout éveillé, maintenant. Tu me dis que ça va. Tu me dis que tout m'est pardonné, ce soir". 


Quant au refrain, il est tout aussi lourd de sens : "Mais désormais, personne ne peut me sauver. Je lève une lumière au ciel. Je chasse la pénombre, à l'intérieur. Parce que personne ne peut me sauver".

En vidéo

Chester Bennington aux funérailles de son ami Chris Cornell, en mai

Dans l'entourage du chanteur, c'est l'effroi. Mike Shinoda, son acolyte dans le groupe s'est dit "choqué et effondré" et promet qu'un "communiqué paraîtra bientôt". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter