Mort de Dolores O'Riordan : The Cranberries en 5 chansons incontournables

DirectLCI
TUBES - La voix du groupe The Cranberries, Dolores O'Riordan, est décédée soudainement lundi à l'âge de 46 ans. Retour sur les morceaux incontournables des Irlandais.

Les circonstances de sa mort sont toujours inconnues. Lundi soir, Dolores O'Riordan est décédée à Londres soudainement à l'âge de 46 ans. Depuis 1989, elle était la voix et la leader du groupe irlandais The Cranberries. Les autres membres du groupe se sont dits "dévastés" par la mort de leur amie. La chanteuse était à Londres pour participer à une courte session d'enregistrement. 


Sur les réseaux sociaux, de nombreux noms de la musique ont salué une personnalité à la voix unique et à la présence indéniable. The Cranberries se sont fait connaître par des morceaux rock puissants, dont certains très ancrés dans la réalité, engagés. La voix de Dolores O'Riordan a accompagné de nombreux enfants des années 1990. Retour sur les morceaux emblématiques du groupe.

Sorti en 1994 sur l'album "No Need to Argue", "Zombie" restera le plus gros tube de The Cranberries. Outre un clip inoubliable, les paroles de la chanson ont marqué plus d'un fan. Le morceau revient sur les attentats de Warrington en Angleterre, en 1993. Attentats lors desquels deux jeunes enfants de 3 et 12 ans sont tués dans l'attaque menée par des militants en faveur de l'indépendance de l'Irlande du Nord. "Je me souviens qu'à l'époque, il y avait de nombreuses bombes qui explosaient à Londres, je me souviens qu'on était en tournée au Royaume-Uni et quand les enfants sont morts, j'étais très triste", se rappelait, en novembre 2017, Dolores O'Riordan sur le site TeamRock.com

Née le 6 septembre 1971 à Limerick, dans l'ouest de l'Irlande, Dolores O'Riordan est la dernière d'une fratrie de sept enfants. Après un accident, son père ne peut plus travailler et sa mère est la seule à ramener un salaire à la maison. La chanteuse grandit donc dans une situation financière difficile, et dans une foi catholique très stricte, sa mère étant très pieuse. En 2007, dans l'émission "Taratata", Dolores O'Riordan expliquait qu'adolescente, elle allait "à l'église cinq fois par semaine". Le titre "Ode to my family", également sur l'album "No Need to argue", fait référence à cette enfance simple, pieuse, et rend hommage à la famille de la chanteuse.

Figurant sur l'album "Everybody Else is Doing it, So Why can't We ?",  sorti en 1993, "Linger" est le premier véritable succès international de The Cranberries, qui permettra d'en faire un groupe en vue, notamment aux États-Unis.  En Irlande, le morceau s'est glissé à le troisième place des meilleurs ventes, rappelle The Independent. Les paroles de la chanson font, elles, référence à une relation amoureuse et au "premier vrai baiser" de Dolores O'Riordan, selon ses propres mots.

Tiré du quatrième album du groupe, Bury the Hatchet (1999), "Just my imagination" fut le single qui a le plus contribué à son succès planétaire. Cette ballade pop sirupeuse mais néanmoins efficace, rythmée à la guitare accoustique, décrit avec nostalgie l'état d'esprit rêveur et la foi en Dieu intense ressentis par la chanteuse durant son enfance en Irlande. Le morceau fut aussi utilisé pour la musique de la série "Charmed", le groupe ayant même fait une apparition pour le chanter dans un épisode de la saison .

Premier single de Everybody Else Is Doing It, So Why Can't We ?, sorti en 1992, soit un an avant l'album, "Dreams" fut surtout un succès domestique pour The Cranberries, qui s'est fait connaître en Irlande et dans tout le Royaume-Uni par ce morceau emblématique, avant que le tube ne trouve une seconde vie quand le groupe se fera mondialement connaître. Ultime symbole : l'office du tourisme irlandais l'utilisera durant de longues années dans ses spots publicitaires internationaux, pour ses sonorités typiquement celtiques. Le texte raconte, lui, le rêve d'une histoire d'amour devenant ensuite réalité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter