Après sa mort, les fans de George Michael découvrent sa générosité

CHARITÉ - Après son décès ce samedi 25 décembre, de nombreux témoignages émergent au sujet d'un pan méconnu de la personnalité de George Michael : son engagement dans le domaine caritatif et sa générosité avec les autres.

George Michael avait l'habitude de voir sa vie étalée dans la presse. Mais un aspect de la personnalité de l'interprète de "Last Christmas" semble avoir été préservé de la curiosité des tabloïds jusqu'à sa mort, ce samedi 25 décembre : la philantropie. Depuis l'annonce de la mort du chanteur, de nombreux témoignages font état de sa générosité et de ses nombreuses actions caritatives pour la plupart passées sous silence, rapporte le quotidien britannique The Guardian


Ainsi, George Michael a souvent eu des attentions particulières pour le personnel de santé a qui il réservait souvent des places à ses concerts. Il s'est même produit gratuitement pour des infirmiers afin de les remercier d'avoir pris soin de sa mère, décédée d'un cancer en 1997. 

L'ancien membre du groupe Wham! oeuvrait également dans le domaine caritatif, auquel il a donné des millions de livres révèle dans les colonnes du Guardian Dame Esther Rantzen, présidente de Childline, une organisation de protection de l'enfance à laquelle le chanteur a offert, en 1996, les royalties de son tube "Jesus to a Child". 


La star, dont le compagnon Anselmo Feleppa avait succombé du VIH, soutenait également Terrence Higgins Trust, une association de lutte contre le virus. "Avec d'autres organisations, nous somme reconnaissant d'avoir pu bénéficier des droits d'auteur de "Don’t Let the Sun Go Down" (un titre enregistré en duo avec Elton john, NDLR). Les dons de George Michael ont contribué à bâtir un monde où les personnes atteinte du VIH vivent une vie saine, sans être victime de préjugés et de discriminations", a déclaré ce dimanche Jane Barron, membre de Terrence Higgins Trust. 


L'artiste était également l'une des stars membre de Band Aid, le groupe créé en 1984 à l'initiative de Bob Geldof et Midge Ure afin de venir en aide aux victimes de la famine qui sévissait en Ethiopie. La formation avait écoulée plus de deux millions de copies du single "Do They Know It's Christmas ?" et les recettes de ces ventes, 19 millions de livres, avait été remis à l'Etat éthiopien. 

Il offre 5.000 livres de pourboire

Mais au-delà des grandes causes, George Michael a également fait preuve de générosité envers de parfaits inconnus. Dans un tweet, le présentateur britannique Richard Osman a révélé que le chanteur avait contacté une femme, témoin dans son émission, à qui il manquait 15.000 livres pour pouvoir réaliser une FIV. George Michael l'avait appelée dès le lendemain pour lui offrir la somme.

Sali Hugues,  journaliste et auteure britannique, a affirmé pour sa part que le chanteur avait un jour offert 5000 livres de pourboire à une serveuse endettée. 

En vidéo

JT 20H - George Michael : sa carrière en musique

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mort de George Michael

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter