Mort de George Young, frère de Angus et Malcom et grand inspirateur du groupe AC/DC

Mort de George Young, frère de Angus et Malcom et grand inspirateur du groupe AC/DC
MUSIQUE

DISPARITION - Le groupe de métal australien AC/DC a annoncé lundi le décès du musicien George Young, grand frère des célébrissimes Angus et Malcolm. Lui aussi musicien, il était considéré comme le mentor du groupe, dont il a produit plusieurs albums.

Dans la lumière, il y avait Angus et Malcolm. Et dans l'ombre d'AC/DC, depuis les origines, George Young. Le mythique groupe de métal australien fondé en 1973 a annoncé lundi le décès de ce dernier, à l'âge de 70 ans. Les frères Young avaient déjà perdu leurs aînés, Stephen, en 1989, et Alexander Young, musicien également, en 1997. 

"C'est avec le coeur lourd que nous annonçons la disparition de notre frère bien-aimé et mentor", a annoncé le groupe sur son site, illustrant son hommage avec une photo de la fratrie, alors âgée d'une vingtaine d'années. "Sans son aide et ses conseils, il n'y aurait pas eu d'AC/DC." Les musiciens du groupe de hard rock détaillent les multiples facettes de la carrière de George Young, "musicien, compositeur, producteur, conseiller et bien, bien davantage... Il n'y avait pas plus dévoué et professionnel que lui". "Comme frère", concluent-ils, "c'était le meilleur du monde".

Lire aussi

En vidéo

ARCHIVES - Rencontre avec Angus Young et ses compères

Dans les coulisses

Né à Glasgow (Ecosse), George Young avait émigré avec ses frères et sa famille en Australie en 1963, sa famille prenant pied dans la banlieue de Sydney. George était le premier à avoir appris la guitare, avant Angus et Malcolm. Il a également été le premier des trois à connaître un succès mondial, au cours des années 1960, avec le groupe Easybeat, dont on retient notamment le tube "Friday on my mind" qu'il a co-écrit. Le tube fut repris plus tard par David Bowie. Un début de carrière qui a inspiré son frère Malcolm, qui a fondé son premier groupe dans la foulée. 

Mais George Young a surtout oeuvré dans les coulisses du succès planétaire d'AC/DC, dont il a produit de nombreux albums, dont "High Voltage", "Dirty Deeds Done Dirt Cheap" et le fameux "Let There Be Rock". En duo avec Harry Vanda à la production, il a largement contribué à donner au groupe australien le son rock puissant si caractéristique de ses débuts. De son côté, il fondait à la fin des années 1970 un groupe plus confidentiel, Flash & The Pan.

Après le passage à vide du groupe au milieu des années 1980, George a également produit avec Harry Vanda l'album "Blow up your video" en 1988, qui a permis à AC/DC de renouer avec le succès planétaire. Hormis AC/DC, George Young a également produit les groupes australiens Rose Tattoo et The Angels. George Young avait l'habitude de dire à ses frères qu'un groupe "ne peut pas s'appeler un groupe tant qu'il n'a pas au moins 200 concerts à son actif". AC/DC a (très) largement dépassé ce nombre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent