Mort de la rappeuse Bushy : Booba, Rohff et Amel Bent lui rendent hommage

MUSIQUE

TRISTESSE - Talent prometteur du rap français, Bushy est décédée il y a quelques jours dans des circonstances encore inconnues. La scène musicale rap et r'n'b lui a rendu hommage par les voix de Booba, Rohff et Amel Bent.

"Je rappe comme un homme, moi", balançait Bushy sur "Oh Merde", son morceau en duo avec sa camarade Amy, en 2010. La jeune rappeuse d'origine malienne, qui a grandi à Toulouse, est décédée à l'âge de 29 ans dans des circonstances encore inconnues, a annoncé ce lundi Fred Musa, l'animateur de l'émission "Planète Rap" sur Skyrock, confirmant une rumeur circulant sur les réseaux sociaux. "Repose en paix et sois heureuse Bushy, une forte pensée pour ta famille et tes proches", a-t-il tweeté.

Une carrière débutée très tôt

Une disparition qui a suscité de nombreuses réactions parmi les fans de rap. Mais aussi les artistes. "Si le ciel est la limite pour qu'on puisse briller", a posté Amel Bent, qui avait interprété avec elle "Tu t'attendais pas à ça", tandis que Booba et Rohff, les deux meilleurs ennemis du rap français, ont fait une pause dans leurs querelles pour rendre hommage à la jeune femme. "Paix à son âme #BUSHY enfin je pourrais trouver le calme, je serai seul comme une étoile’’, a posté le premier en commentaire d'une photo où ils apparaissent tous les deux.

PAIX À SON ÂME #🙏🏾#BUSHY "enfin je pourrais trouver le calme, je serai seul comme une étoile"

Une photo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

"Je présente mes condoléances à la maman de Bouchra Alias bushy ses frères et sœurs ainsi qu'à toute sa famille et tous ceux et celles qui l'a portent dans le cœur. #Letoile’’", a posté pour sa part Rohff. Fan de Diam's, Bushy s'était mise au rap à l'âge de 11 ans. En 2011, elle avait publié 1 Life, un seul et unique et album en duo avec Amy, avant d'aller s'installer dans le sud de la France. "Que ton âme repose en paix Bushy… Amin! Je suis choquée ! Pas de mots…", a réagi cette dernière.

Dans une interview publiée en août dernier sur Youtube, Bushy évoquait les raisons de son retrait de la scène médiatique. "L'industrie m'a rendu schizo, j'ai vécu des trucs de barge", expliquait la jeune femme, qui planchait sur son premier album solo. "On m'a volé mes textes, on m'a volé ma vie, j'étais jeune. J'ai eu besoin de me reconstruire."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter