"NRJ Music Awards" : qui est Soprano, l'artiste masculin francophone de l'année ?

DirectLCI
Le rappeur Soprano a décroché samedi soir le prix de l'artiste masculin francophone de l'année lors des NRJ Music Awards 2016. "Ca fait longtemps qu'on est là [...] qu'on essaie de casser les clichés", a réagi le Marseillais qui avait commencé avec Psy 4 de la rime avant de prendre son envol en solo.

Victoire pour Soprano. Le rappeur a remporté samedi soir le prix de l'artiste francophone masculin de l'année lors des NRJ Music Awards. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'année 2016 sourit au chanteur originaire de Marseille. En effet, quelques jours seulement avant de remporter son award, son dernier album "Everest" sorti le 14 octobre dernier avait été sacré disque d'or. Une double récompense à laquelle il ne s'attendait vraisemblablement pas vu son air surpris lors de la cérémonie cannoise.


"Ça fait longtemps qu'on est là, qu'on fait de la musique urbaine, qu'on essaie de casser les clichés", a-t-il affirmé au moment de récupérer son trophée. Car du chemin, Soprano, de son vrai nom Saïd M'Roumbaba, en a parcouru depuis ses débuts en 1995.  Sa carrière, c'est avec le groupe Psy 4 de la rime qu'il l'a construite. A travers leurs sons, ces quatre amis d'enfance véhiculent des messages à la jeunesse, évoquant l'acceptation de l'autre dans "Le temps d'un instant", le quotidien dans les cités avec "Cités d'Or" et enfin... leur ville de coeur, Marseille. Même depuis le lancement de sa carrière en solo en 2007, Soprano lui rend systématiquement hommage.

"Je fais très attention à ce que j'écris"

Il est impossible d'évoquer Soprano sans évoquer la deuxième plus grande ville de France, un personnage à part entière dans ses chansons et ses clips. A Marseille, ville portuaire surnommée le "carrefour du monde", Soprano vit en "cosmopolitanie". "C’est un mot que j’avais inventé pour décrire Marseille, et depuis je l’ai gardé car ça correspond beaucoup à ma philosophie de vie qui est porté sur le mélange et sur l’ouverture d’esprit", avait expliqué l'artiste aujourd'hui âgé de 37 ans à 20 minutes. La tolérance et la paix sont d'ailleurs des thèmes récurrents pour ce fils d'immigrés comoriens.


Si à ses débuts, Soprano prenait des airs de gros dur dans ses chansons, il a très vite réfléchi à l'image renvoyée par ses paroles. "Mon père, il m'a souvent fait changer, a-t-il expliqué à France TV. Je me souviens, une fois dans la voiture, il entend une de mes chansons et me dit 'alors comme ça mon fils, tu te prends pour un bandit !'. Je me suis dit qu'il avait raison et désormais, je fais très attention à ce que j'écris."  Marié et père de quatre enfants, Soprano s'est assagi mais est loin d'avoir fini sa carrière : il repartira en mars prochain sur les routes de France pour sa tournée. En attendant, il savoure son succès... sous le soleil de Marseille.

En vidéo

NRJ Music Awards 2016

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter