Numéro 1 des ventes après "The Voice", Claudio Capéo revient de loin

DirectLCI
RÉUSSITE - Son premier single "Un homme debout" est en tête des ventes depuis un mois. Claudio Capéo était le premier invité de "Découvertes", nouveau magazine de LCI, ce lundi. L'Alsacien de 31 ans qui s'était fait remarquer cet hiver dans "The Voice" avant d'être éliminé aux battles, est revenu sur l'histoire de ce titre.

Les Français ne connaissent pas forcément son nom, mais beaucoup connaissent par cœur son premier single, en tête des ventes depuis un mois. Claudio Capéo, l'interprète de "Un homme debout", dont le clip affiche aujourd'hui plus de quinze millions de vues sur YouTube,  était le premier invité de "Découvertes", nouveau magazine de LCI, ce lundi. 


L'Alsacien de 31 ans qui s'était fait remarquer lors des auditions à l'aveugle de The Voice cet hiver avec une reprise originale de "Chez Laurette", est revenu sur l'histoire de son titre, celle d'un SDF, qui fait écho à sa propre expérience.


"Il y a cinq ans, avec Claudio Capéo qui est un groupe à la base, c'est une bande de potes (...) on avait décidé de tous quitter notre boulot, on a tous démissionné pour faire de la musique", raconte-t-il, tout en précisant : "Ça fait trente qu'on se connait, neuf ans qu'on joue ensemble."


Mais le rêve des amis d'enfance a rapidement tourné au cauchemar. "Malheureusement, on s'est tous cassés la gueule, on s'est retrouvés à faire du métro pour essayer de gagner un peu de fric et pour essayer de ne pas être au plus bas mais on y était quand même", poursuit-il.


Sans avoir été lui même sans-abri, il explique en avoir fréquenté beaucoup pendant cette période.  "On a cotoyé ce milieu-là et je les voyais tous ces SDF qui étaient un peu laissés pour compte, tout seuls. Personne ne les regarde, ne leur parle, alors que ça reste des humains," regrette le chanteur de rue. Et de poursuivre : "C'était eux qui nous donnaient le plus, qui étaient là, qui dansaient, qui souriaient, qui étaient heureux et qui vidaient leurs poches alors qu'ils avaient que dalle."


"Il a fallu mettre des mots là-dessus et écrire une chanson", conclut l'artiste dont l'album s’est déjà écoulé à plus de 300.000 exemplaires.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter