Paul McCartney ce soir au Stade de France : pas encore l'heure de la retraite

MUSIQUE

LÉGENDE - Ce soir, le plus grand stade français accueillera Sir Paul, devant 80 000 personnes. L'ex-Beatles le confirme sur scène et dans les médias : à 72 ans, il est infatigable.

40 chansons, 3 heures de concert et de l'énergie à revendre. Paul McCartney a su montrer au public marseillais qu'il était toujours une bête de scène, à l'aube de ses 73 ans (le 18 juin). C'est avec " Eight Days a week " que l'ancien gosse de Liverpool a entamé son concert du 5 juin. Ce soir, l'ex-Beatles remet le couvert au Stade de France, pour lequel 80 000 places sont parties en 2 heures (pour une capacité de 90 000 personnes). 

"C'est une passion et un privilège"

Nul doute que le génie britannique jouera, comme au Vélodrome, une bonne partie de son répertoire personnel, celui des Beatles et celui des Wings, mais aussi des chansons en hommage à John Lennon, George Harrison ou sa femme Nancy. Les chansons du dernier album, New, intégreront également la tracklist. Dans une interview à RTL , Paul McCartney confirme qu'il n'a qu'une envie, continuer : "Je pense que si je chantais tous les soirs, sans jamais faire de pause, ces chansons me fatigueraient. Mais là, par exemple, je n'ai pas donné de concert depuis une semaine et j'ai toujours hâte au prochain."

Quand on lui parle de retraite, le chanteur adoubé par la Reine d'Angleterre rétorque qu'il n'a aucune raison de la prendre et ajoute : "Oui, 65 ans, c'est un âge normal pour arrêter. Mais pour moi, c'est une passion. J'ai l'impression d'être un privilégié de faire ça et en plus d'être payé."

Ses quatre musiciens et lui continueront ensuite leur tournée aux Etats-Unis. Ensuite, Paul McCartney pourra terminer l'enregistrement de sa chanson avec Lady Gaga pour le film pour enfants "High in the clouds". 

Sur le même sujet

Lire et commenter