Paul McCartney poursuit Sony pour récupérer les droits des chansons des Beatles

Paul McCartney poursuit Sony pour récupérer les droits des chansons des Beatles
MUSIQUE
DirectLCI
BRAS DE FER – Le chanteur britannique Paul McCartney a déposé plainte mercredi à New York contre Sony dans l’optique de récupérer les droits sur certains titres des Beatles. Explications.

Il a la loi pour lui. Paul McCartney poursuit Sony/ATV Music Publishing en justice afin de recouvrer les droits sur certaines chansons des Beatles. Selon le Copyright Act, ou loi américaine sur la protection des droits d’auteurs votée en 1976, les artistes peuvent demander à récupérer les droits sur leurs œuvres 35 ans après l’année de leur édition, un délai porté à 56 ans pour les créations datant d’avant 1978. 


Formé par John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr, les Beatles ont sorti leur premier single "Love Me Do" le 5 octobre 1962. Le 5 octobre 2018, les droits de cette chanson, écrite essentiellement par Paul McCartney, pourront donc revenir à son créateur. Mais la filiale de Sony fait jusqu’à présent la sourde oreille aux demandes de l’artiste, qui a donc décidé de mener l’affaire devant les tribunaux. 


Selon la plainte, la star a demandé à Sony ATV Music Publishing de reconnaître sa volonté de récupérer les droits sur des chansons, mais "les accusés ont refusé de fournir une telle confirmation".

Le précédent Duran Duran

Ce n’est pas la première fois qu’un musicien tente de récupérer ses droits en invoquant le Copyright Act. En décembre dernier en Grande-Bretagne, Duran Duran a traîné en justice Sony/ATV Music Publishing pour récupérer les droits de tubes comme "Rio" ou "A view to a kill". Hélas pour le groupe de pop anglais, les juges ont estimé que la loi américaine ne s’appliquait pas dans leur pays. 


La nouvelle action lancée par Paul McCartney pourrait avoir d’importantes répercussions alors que Sony/ATV Music Publishing contrôle un catalogue estimée aujourd’hui à plus de 3 millions de titres.

En vidéo

VIDÉO - Les Killers et Paul McCartney chantent "Helter Skelter" sur scène pour fêter le Nouvel An

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter