Pour les 50 ans de Björk, des concerts insolites et une expo au MoMa

MUSIQUE
ELECTRO – La chanteuse islandaise donnera une série de concerts intimistes dans des salles new-yorkaises au moment de la sortie de son neuvième album, "Vulnicura", en mars.

Björk au Carnegie Hall ? Ce temple de la musique classique n'accueille pas que les plus grands pianistes et orchestres du monde. L'excentrique Islandaise y fera résonner ses vocalises les 7 et 14 mars, puis sur la scène du New York City Center, d'ordinaire consacrée à la danse, pour quatre autres dates. Björk, qui va fêter ses 50 ans, fera également l'objet d'une exposition au Museum of Modern Art (MoMa) et jouera au festival de musique des Governors Ball en juin.

Un album qu'on espère moins expérimental que Biophilia

Quatre ans après Biophilia, qui avait déconcerté pas mal d'oreilles encore fans de ses premiers disques, ce nouvel album, intitulé Vulnicura, comportera des titres qui évoquent la nature, l'un des thèmes favoris de l'artiste ("Black Lake", étang noir, ou encore "Quicksand", sables mouvants). Si la nouvelle patte sonore de cet album est encore inconnue, Björk a annoncé sur Facebook qu'elle travaillait avec le producteur Arca , un Vénézuélien découvert aux côtés de Kanye West et de FKA Twigs.

Lire et commenter