Pour Michel Sardou, "il n'y a plus un mec de gauche en France"

Pour Michel Sardou, "il n'y a plus un mec de gauche en France"

POLITOLOGUE - C'est l'invité surprise de "La Famille Bélier", la comédie familiale des fêtes de Noël. Dans le film d'Eric Lartigau, en salles ce mercredi, le prof de musique joué par Eric Elmosnino voue un culte absolu à Michel Sardou. L'occasion pour ce dernier de livrer quelques confidences au micro de RTL. Et forcément, la politique n'est jamais loin...

Michel Sardou est-il le Dieu de la chanson française ? En tout cas c'est lui du prof de musique joué par Eric Elmosnino dans La Famille Bélier, en salles ce mercredi . Le chanteur s'en est réjoui, mardi soir, au micro de Marc-Olivier Fogiel sur RTL. "C'est un très beau film. Ils ont raison sur l'affiche d'avoir écrit "un film qui vous fait du bien" (…) Ce qui m'a touché, c'est la petite Victoria Bedos qui a écrit l'histoire parce qu'elle est partie de sa chanson préférée qui est 'Je vole'", a-t-il confié. "Et j'ai été très surpris en entendant des enfants, me chanter."

S'il a interprété plus de 350 chansons au fil de son incroyable carrière, couronnée par plus de 90 millions d'albums vendus, le chanteur avoue qu'il n'est pas un grand fan de ses tubes. "Je ne les écoute jamais, moi", révèle-t-il. "Je les enregistre, je corrige les voix, je choisis les pistes,  après, je les chante sur scène mais je ne m'écoute jamais.  Je n'ai pas un disque de moi, chez moi. Je ne m'écoute pas", insiste celui qui n'a pas publié d'album studio depuis Être une femme 2010.

"J'étais le punching-ball rêvé"

Michel Sardou, qui n'a jamais sa langue dans sa poche, est par ailleurs revenu sur les critiques qui ont jalonné son parcours. Franchouillard ? Misogyne ? Raciste ? "Un moment donné, on m'a tiré dessus. (…) Tout cela manquait d'humour à l'époque", se rappelle-t-il. "Tout ça, c'était très manichéen. J'étais le type formidable pour taper dessus. J'étais le punching-ball rêvé. Puis ça s'est calmé, je suis encore là", observe-t-il, philosophe.

Quid de la politique actuelle ? Le chanteur l'avoue, il ne vote plus. "Ah ça, c'est fini ! C'est terminé. (…) Vous avez vu les conneries qu'on entend que ce soit à droite comme à gauche ? Ça suffit. Ça va, les clowns, au cirque ! Voilà. Point final." Sardou, chanteur de droite ? Une chose est sûre, il n'a "jamais été de gauche. Jamais. Aujourd'hui ? Mais vous êtes malade. Il n'y a plus personne de gauche aujourd'hui. Il n'y a plus un mec, plus un Français de gauche aujourd'hui. François Hollande ? Vous croyez qu'il est de gauche ?".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Joe Biden attendu à la tribune de l'ONU

Crise des sous-marins : le contrat américain est-il meilleur que le français ?

EN DIRECT - Covid : le QR Code d'Emmanuel Macron diffusé sur les réseaux sociaux

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.