Pour rassurer ses fans, Michel Polnareff raconte une "histoire de Q" sur Twitter

Pour rassurer ses fans, Michel Polnareff raconte une "histoire de Q" sur Twitter

MESSAGE CODÉ - Michel Polnareff est tiré d'affaire. Le chanteur a posté un message énigmatique sur Twitter et Facebook pour donner des nouvelles à ses fans.

Pris en charge en urgence, samedi dernier à l’hôpital américain de Neuilly pour une embolie pulmonaire, Michel Polnareff est aujourd'hui tiré d’affaire. C'est ce qu'avait indiqué, cette semaine, son attaché de presse à l’AFP. Preuve que l’interprète de"Lettre à France" va mieux, il s’est saisi de son compte Twitter et sa page Facebook pour poster une "histoire de Q". Un quatrain énigmatique plein de double sens et jeu de mots que lui seul maîtrise. Il écrit : "Hier j'ai montré mon Q / Aujourd'hui je dois sauver mon Q / Afin que demain, je ne l'ai pas dans le Q / Ain Q soit-il".

Avec ce texte sibyllin, Michel Polnareff a trouvé une façon détournée d’évoquer son suivi médical tout en faisant un clin d’œil à un épisode de sa vie passée. Pour mémoire, l’homme aux mythiques lunettes blanches et à la crinière blonde avait fait scandale, en 1972, pour une histoire de fesses, justement. Sur l’affiche annonçant son concert à l’Olympia, le chanteur portait une longue chemise blanche et montrait son arrière-train. Il avait été poursuivi pour pornographie et attentat à la pudeur et avait été condamné à payer une amende de 60 000 francs.

Cette "histoire de Q" est le premier message de Michel Polnareff sur les réseaux sociaux depuis le vendredi 2 décembre. Il avait posté une vidéo annonçant l’annulation de son concert prévu le soir même à la Salle Pleyel à Paris car il se disait dans un état d’épuisement total. Le lendemain, il était admis à l’hôpital dans un état critique. Le médecin du chanteur a, depuis, donné des nouvelles plus que rassurantes sur l’état de santé du chanteur. Sur RTL, il expliquait qu’il n’était plus entre la vie et la mort.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

    EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

    Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

    Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

    Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.